samedi 28 février 2009

RÉGIS LABEAUME MAIRE DE QUÉBEC UN PRO GUERRE.. ?

Devant les soldats canadiens, le maire de Québec (Régis Labeaume) a fait une virulente sortie contre ceux qui désapprouvent une mission perdue d'avance et inutile en traitant les pacifistes de pantouflard.


Il aurait intérêt à relire son histoire lui aussi. Un autre illuminé colonialiste. Il se range derrière les politiciens qui assit derrière leur bureau exhorte nos jeunes en mal d'aventure a aller se battre contre des forces, je cite ses propos « barbares », pour aller soutenir un régime corrompu contrôler par des trafiquants a la solde des impérialistes.

Nos soldats qui ne sont que de la chair à canon dans une mission de reconstruction? Franchement monsieur Labeaume en fait de téteux on ne peu trouver mieux, tout comme la ministre Josée Verner.

Cette mission qui apporterait la démocratie ne donne pas grand résultats. Au contraire, elle vide les coffres de l'État en crise et envoi nos jeunes militaires non pas avec un marteau pour bâtir des écoles, mais avec des fusils pour imposer la démocratie a un peuple diviser.

Les Russes se sont cassé la gueule, les hauts militaires britanniques ont déjà conclu à un enlisement et voilà que le grand timonier Labeaume glorifie la lutte au dialogue. C'est vrai il ne veut pas déplaire a son voisin du sud qui ont besoin de leur valet pour faire leur sales job. Quel avenir!

Arrêter avec vos prétextes de reconstruction et de chasse aux talibans. Il n'y a pas si longtemps ils étaient les bienvenus aux États-Unis et on les soutenait contre le gouvernement « marxistes » élus lui aussi. Non, aujourd'hui on veut mettre à genoux les peuples qui ont des ressources dont nous avons besoin pour faire vivre des gars comme vous et moi. Alors, cessez de nous casser les oreilles avec votre mission de guerre.

Les peuples du monde veulent la paix et à ce que je sache les taliban ne m’ont pas menacé, ni lancé de bombes dans mon grand pays qu'est le Canada. Mais c'est vrai, nous avons signé un pacte Le NORAD et nous faisons partie de l'OTAN et quand les amis de mes amis sont frappés, on frappe nous aussi.

Labeaume la prochaine fois tu enverra nos troupes à la frontière de Gaza pour empêcher que des femmes et des enfants ne crèvent par milliers au lieu de beugler sur la colline de Québec.



HUMOUR SUR LE MAIRE DE QUÉBEC

Serge Adam encore une fois de son blogue attaqué

Encore une fois le Blogue de Serge Adam victime d'une attaque . Qui s'en prend a lui?

vendredi 27 février 2009

LA FRANCE ET ESCADRONS DE LA MORT

Je vous invite à lire le texte éclairant de Monique Robin: «escadrons de la mort,l'école française».
Vraiment ca soulève un questionnement important sur les pratiques tortionnaires de l'armé française.


Escadrons de la mort 1 de 4
envoyé par Ali_La_Pointe




Escadrons de la mort 2 de 4
envoyé par Ali_La_Pointe



Escadrons de la mort 3 de 4
envoyé par Ali_La_Pointe




Escadrons De La Mort, L'école Française - 4de4
envoyé par Lesbrasmentombent

Voir aussi : une histoire de torture

VALSE AVEC BASHIR LA VERSION 1982

La réalité versus la bande dessinée. Un petit cours d'histoire.



1982-MASSACRE DE SABRA ET CHATILA
envoyé par EINSTEINXP






Sabra et Chatila le Massacre 3000 morts 1
envoyé par edyes




Sabra et Chatila le Massacre 3000 morts 2
envoyé par edyes

ARIEL SHARON CRIMINEL DE GUERRE IDOLE DE LIVNI
Je me demande si nos dirigeants actuels ont la mémoire courte où tout simplement préfère-t-il se cacher la tête dans le sable comme d'habitude. Il est vrai que l'histoire pour plusieurs d’entre eux ne semble pas être leur matière préférée.

WALTZ WITH BASHIR CRITIQUE DU FILM

VALSE AVEC BASHIR vanté par les médias comme un chef-d'oeuvre passe à la critique. Selon Gideon Levy du Haaretz :
« Hollywood sera sous le charme, l’Europe applaudira et le ministère israélien des affaires étrangères enverra le film et ses réalisateurs dans le monde entier pour montrer le pays sous son beau jour. Mais en vérité, c’est de la propagande.»

À lire:
Le film anti guerre “Valse avec Bachir” n’est qu’une mascarade" Gideon Levy - Haaretz

«Valse avec Bachir» de Naira Antoun

RÉUNION DE L'OTAN 3 et 4 AVRIL STRASBOURG

L'OTAN se réunira à Strasbourg le 3 et 4 avril. Des manifestations sont prévues lors de cette rencontre qui réunira les chefs militaires des pays membres.


Sommet de l'OTAN à Strasbourg : C'est quoi l'OTAN

L'information vient de StrasTv.com et de La feuille de chou no 1626

COUTS DES OPÉRATIONS CANADIENNES EN AFGHANISTAN

Alors que la crise économique fait rage, nous les Canadiens finançons la guerre en Afghanistan pour 11,3 milliards de dollars. Sur ce montant, seulement 1,7 milliard va à la reconstruction, avec comme résultat que rien ne change vraiment pour le peuple Afghan. Cette guerre inutile, nous ont fait perdre 108 soldats et plus de 375 blessés, en plus de ternir l'image de paix que le Canada possédait. Maintenant chez les peuples de la communauté internationale nous passons pour les valets de services de l'impérialisme américain. Il est grandement temps que le peuple canadien qui n'appuie pas cette intervention exige le retrait immédiat de nos troupes dans cette région.

Nos soldats ne doivent pas servir les politiques des conservateurs canadiens et devenir de la chair à canon pour des enjeux qui n'a rien à voir avec des projets humanitaires.

Il y a bien d'autres dictatures qui se portent bien dans le monde et notre absence se fait ressentir. Notre mission est d’apporter la paix et non la guerre.
Voir aussi: Gouvernement du Canada Avis importants

jeudi 26 février 2009

HUMOUR SUR SARKO

Une blague sur Sarko en passant:
Si Nicolas Sarkozy dort avec une lampe allumée, ce n’est pas parce qu’il a peur du noir mais parce que le noir a peur de lui.

Le calendrier de Nicolas Sarkozy passe du 31 mars au 2 avril. … Personne ne fait de blague à Nicolas Sarkozy. Ne l’oubliez jamais !
La suite est ici

GAZA FRONTIÈRE BLOQUÉ AUX AMIS DE LA PALESTINE

Si l'on se fie au rapport que fait José Luis Moraguès coordinateur de la 147e mission du CCIPPP (du 12 au 24 février 2009), l'équipe n’a pas pu traverser la foncière de Rafah comme les médias l’annonçaient le « dimanche 22 février ». L’ouverture de la frontière a été, en effet, médiatisé comme une « ouverture totale » même, Al jazeera la annoncée de cette manière. » Dans les faits elle ne fut ouverte qu'a ceux qui avaient l'autorisation des autorités Palestienne et comme le Hamas n'est pas reconnu, même si c'est elle l’autorité élue dans la bande de Gaza, il n'y avait rien à faire.
« Israël a tout bloqué en faisant entrer dans la négociation la libération du soldat Shalit .»
« Il ne fait aucun doute que l’Égypte n’a pas envie de voir débarquer sur son territoire des militants du mouvement de solidarité à la Palestine et encore moins que ces gens tissent des liens avec le mouvement égyptien de soutien à la Palestine! »
« De la même manière, l’Égypte redoute sur son propre territoire l’influence des thèses du Hamas. » Voir article ici

mercredi 25 février 2009

CRISE ÉCONOMIQUE ET LES PARADIS FISCAUX

Je commence par une citation de Michel Collon tiré de l'article:

«Un capitalisme moralisé ? Ca fait cent cinquante ans qu’on le promet. Même Bush et Sarkozy s’y mettent. Mais en réalité c’est aussi impossible qu’un tigre végétarien ou un nuage sans pluie. Car le capitalisme repose sur trois principes : 1. La propriété privée des grands moyens de production et de financement. Ce ne sont pas les gens qui décident, mais les multinationales. 2. La concurrence : gagner la guerre économique, c’est éliminer ses rivaux. 3. Le profit maximum : pour gagner cette bataille, il faut réaliser un taux de profit non pas « normal et raisonnable », mais un taux de profit maximum qui permet de distancer ses concurrents. Le capitalisme, c’est donc bien la loi de la jungle, comme l’écrivait déjà Karl Marx : « Le Capital a horreur de l’absence de profit. Quand il flaire un bénéfice raisonnable, le Capital devient hardi. A 20%, il devient enthousiaste. A 50%, il est téméraire; à 100%, il foule aux pieds toutes les lois humaines et à 300%, il ne recule devant aucun crime. » (Le Capital, chapitre 22)»

Paradis fiscaux : Les outils de la crise financière. SOURCE
Ce vidéo vous aidera à voir la crise d'un autre oeil.


LA PALESTINE ET LA LUTTE DES FEMMES

Dans le blogue de La Corne Médiane Du Rhinocéros Bleu un très beau texte qui devrait nous faire réfléchir sur la lutte que les femmes palestiniennes doivent mener contre l'occupation israélienne.

TENSION EN AFRIQUE

L'Afrique demeure un enjeu important en ce qui concerne les ressources ce qui expliquerait en grande partie les tensions entre les communautés. La Chine et les États-Unis rivalisent sur le terrain si on en croit les informations. Voir l'article paru en mai 2005 dans le Monde Diplomatique.

Les Chinois changent la donne au Congo.
«Pour soutenir sa croissance accélérée, la Chine se tourne vers les ressources minières et énergétiques de l'Afrique et donc du Congo. Mais elle le fait sur une base de bénéfices réciproques et de respect mutuel qui relance la confiance des Congolais et dérange le train-train des Occidentaux dans ce qu'ils considèrent depuis longtemps comme leur «chasse gardée». Source

Voici ce que Radio Canada International publiait ce matin.

ÉTAT D'ALERTE PROROGÉ DANS LE NORD DU NIGER
«Le président nigérien Mamadou Tandja a prorogé de trois mois l'état d'alerte dans le nord du pays où l'armée fait face depuis deux ans à un soulèvement touareg. La mesure en vigueur depuis août 2007 donne des pouvoirs exceptionnels aux forces de défense et de sécurité pour le contrôle de la circulation des personnes et des biens. Le Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ) est apparu en février 2007 dans la région d'Agadez, riche en uranium. Il exige davantage d'autonomie et une meilleure redistribution de bénéfices tirés du minerai que le groupe français Areva exploite depuis une quarantaine d'années. Au moins 300 rebelles et 80 soldats ont trouvé la mort dans ce conflit. Le gouvernement refuse de reconnaître le MNJ et maintient que le mouvement est manipulé par des intérêts extérieurs dont le dessein est d'entraver la mise en valeur des richesses minières de la région. Ces trois dernières années, Niamey a entrepris de diversifier ses partenaires dans la filière et il a octroyé 127 permis de prospection à des compagnies chinoises, canadiennes, américaines et sud-africaines
Avec la crise économique que traverse les pays impérialistes, les risques croissants de conflits superposés entre les puissances peuvent-ils apparaitre comme inévitables? On est en droit de se poser la question.

ENFANT AFGHAN VICTIME DU CANADA

UN TROISIÈME ENFANT AFGHAN MEURT DANS L'EXPLOSION DE LUNDI PRÈS DE KANDAHAR
«En Afghanistan, un troisième enfant est mort des suites de ses blessures après l'explosion lundi d'un engin que les militaires canadiens auraient laissé derrière eux dans un village près de Kandahar. Les deux premiers enfants ont été déchiquetés par l'explosion. Il semble que les trois enfants arpentaient le secteur afin de ramasser des pièces de métal lorsque la bombe a sauté. L'armée canadienne confirme que des soldats ont tenu des exercices dans ce secteur mais assure qu'ils ont nettoyé le site en partant. Des Afghans en colère ont manifesté lundi en scandant "Mort aux Canadiens". Les Forces canadiennes ont ouvert une enquête sur cet incident. Le Canada a déployé un contingent de quelque 2.850 militaires dans la région de Kandahar, dont la mission doit s'achever en 2011. Le Canada a perdu 108 soldats en Afghanistan depuis 2002. »
Source :RADIO CANADA INTERNATIONAL

LIBÉRER OMAR KHADR

«Le sort d’Omar Khadr, le seul Canadien et dernier Occidental détenu à la prison de Guantanamo, attire l’attention et la sympathie partout dans le monde. Sauf auprès du gouvernement du Canada. Dans un avis cosigné par 18 des plus grands juristes du monde et rédigé à la demande des avocats de Khadr, M. Robert Badinter écrit qu’« en tant qu’enfant soldat, Omar Khadr n’est [...] pas un ennemi combattant volontaire : il est d’abord une victime ».

«Amnistie internationale reproche aussi au Canada de ne pas faire suffisamment d’efforts pour défendre Omar Khadr. L’organisation critique surtout le Canada pour ne pas avoir obtenu la restitution du détenu alors que tous les autres pays occidentaux ont rapatrié leur ressortissant. »
SOURCE

Quand au ministre Canadien voilà la position résumé par une nouvelle de Radio Canada Internationale.
«Le ministre a aussi indiqué qu'il n'avait pas pris d'engagement concernant un éventuel rapatriement du Canadien Omar Khadr, le seul Occidental encore détenu à la prison américaine de Guantanamo, que le président Barack Obama entend fermer. M. Cannon a fait valoir qu'un processus de réexamen était en cours aux États-Unis pour déterminer comment devraient être gérés les dossiers des détenus et que le Canada avait l'intention de respecter ce processus. Omar Khadr est accusé d'avoir tué un soldat américain en Afghanistan en 2002, alors qu'il n'avait que 15 ans. »

Voilà notre politique canadienne de licheux de c.. de Harper et compagnie, à genoux comme d'habitude.

mardi 24 février 2009

HISTORIQUE DES KHMERS ROUGES

Quand à Noël 1978, les Vietnamiens envahissent le Cambodge, ils découvrent un spectacle hallucinant. Aucun mot ne pourra jamais relater le cauchemar que les Khmers Rouges ont fait subir aux Cambodgiens. C’est un peuple entier qui a été condamné à mort par ses dirigeants entre 1975 et 1979.


Le Cambodge des Khmers Rouges
Les Khmers Rouges

En 1954, à la fin de la guerre d’Indochine, alors que la plupart des militants communistes se réfugiaient au Viêt Nam du Nord, un certain nombre d’entre eux décident de résister au régime du Prince Sihanouk.

La plupart des chefs de ces partisans ont fait leurs études à Paris. Par exemple, l’un des principaux dirigeants de la résistance, Khieu Samphan, a soutenu en France sa thèse dans laquelle il prônait un développement autarcique du Cambodge, fondé sur l’agriculture. Il écrivait que les citadins n’étaient que des parasites qu’il fallait affecter aux champs et aux usines.
L’histoire ne dit pas si il a obtenu son diplôme grâce à cette brillante théorie.

Les opposants au régime officiel constituent, à partir de 1963, des maquis autour d’un chef, Saloth Sar, dit « Pol Pot ». Six ans plus tard, des paysans chassés par les bombardements américains sur les régions tenues par les opposants viennent grossir leurs rangs.

A partir de 1970, le prince Sihanouk est renversé par un coup d’état proaméricain du maréchal Lon Nol. Ce dernier réclamera en 1975 lors du siège de la capitale par les Khmers une aide financière aux américains pour tenir tête aux opposants. Cette aide de 222 millions de dollars sera refusée par le Congrès américain.

Exilé en Chine, le prince Sihanouk apporte sa caution à ses anciens ennemis, les Khmers. Malgré tout, les Khmers rouges éliminent dans les régions qu’ils contrôlent les partisans du prince puis les exilés revenus du Viêt Nam, pourtant également communistes.

L’Angkar

Le noyau militaire du mouvement, l’Angkar qui signifie « L’Organisation », exige une discipline aveugle. Sa réputation de cruauté se répand très rapidement. Les Khmers rouges prennent le pouvoir au Cambodge en avril 1975, dans un pays dévasté par la guerre civile. Ce pays a reçu en trois ans trois fois plus de bombes américaines que le Japon pendant la Seconde guerre mondiale. Pol Pot dirige le gouvernement. Dès lors les frontières se ferment et une expérience démentielle commence.


Immédiatement, toutes les villes doivent être évacuées. Un missionnaire français rapporte ces propos d’un commissaire politique : « Il faut que les gens apprennent qu’ils naissent du grain de riz. En suant pour défricher, pour semer, planter, récolter, l’homme connaît la vraie valeur des choses. La ville est mauvaise, non pas les gens : car les gens sont réformables, mais pas la ville ; c’est en ville qu’on trouve l’argent et la corruption ».

La population est déportée au champs

Sur cette base incroyable, tous les signes d’une société dite décadente sont abandonnés : vêtements de couleur, machines à écrire, électrophones, radios, automobiles, télévisions, écoles, postes, eau courante et jusqu’aux hôpitaux et aux marchés.

Retour à la préhistoire

Le pays est ramené à l’époque du Néolithique. Toute la population est employée à la riziculture et à des travaux d’irrigation épuisants. Dès l’âge de huit ans, les enfants travaillent 10 heures par jour pour un bol de soupe et deux bols de riz par jour. Les organismes épuisés et sous-alimentés ne résistent pas à la maladie. La malaria fait rage et aucun médicament ne doit être demandé à l’étranger. La vie privée n’existe plus et les familles sont séparées.

Témoignage d’un rescapé des camps :

Depuis le jour où il a quitté Phnom Penh jusqu'à son passage en Thaïlande, l'histoire de Pin Yatay et des siens est une suite de déplacements, de labeur forcé, de privations et de drames. Ils vont d'un " karatan " (chantier de travail) à l'autre, dans un pays qui en est couvert, selon Radio-Phnom-Penh. Homme de bureau, Pin Yatay s'initie aux travaux de la terre dans le village de Koh-Tom, au sud de la capitale. C'est un village du " peuple ancien " qu'il convient donc de " purifier " de ses " souillures impérialistes ", " capitalistes ", " coloniales " et " féodales ". " C'est un peuple inférieur, nous étions tout juste des bêtes de somme ". « Chaque famille se construit une paillote de fortune que les pluies de la mousson transpercent de juin à octobre. Le taux de mortalité est élevé. Entre cinq et dix personnes par jour. »

Une extermination organisée

En dehors des dirigeants, ceux qui ont été en contact avec l’Occident sont éliminés. Porter des lunettes c’est-à-dire avoir l’air d’un intellectuel est synonyme de condamnation à mort immédiate. Pour survivre, les enfants doivent dire qu’ils étaient trop pauvres pour aller à l’école. L’Angkar a le droit de vie et de mort sur chacun.

Par souci d’économie, les exécutions se font à coup de manche de pioche ou par étouffement dans un sac en plastique. Le régime créé une milice constitué de jeunes paysans, des enfants qui n’ont rien connu d’autre que la guerre et la torture. Endoctrinés, ces enfants doivent être, selon le régime, les seuls survivants.

Selon Pol Pot, « il suffit de 1 à 2 millions de jeunes Khmers rouges pour faire le Cambodge de demain ». Exécutions sommaires et goût des spectacles sanguinaires, la torture est devenu un véritable sport national.



Le Cambodge ne fait que le tiers de la France. Avant l’arrivée des Khmers, la population était d’environ 9 millions d’habitants, à 90% Khmers. Entre 1975 et 1978, plus de 300 000 personnes ont été exécutées de manière individuelle ou collective et 2 à 3 millions de personnes sont mortes de maladie, de privation ou des sévices.

Le Cambodge libéré

Les Vietnamiens prennent Phnom Penh, la capitale, le 7 janvier 1979. Pol Pot s’enfuit à l’étranger devant l’avancée des troupes en avril. Il sera condamné à mort par contumace pour génocide en août 1979. La sentence ne sera jamais exécutée. Il meurt de sa belle mort au Cambodge en mai 1998 après s’être retranché dans un des derniers maquis Khmers rouges.

Le cauchemar n’est pas fini. La famine règne dans le pays. La Croix-rouge met en place un vaste programme d’aide pour sauver plus de 2 millions de personnes dans une situation critique.
Le Viêt Nam n’a retiré ses troupes du Cambodge qu’en 1990. L’aide tardive des Etats-Unis permet un léger espoir. Cependant, il faudra plusieurs générations pour que les horreurs de ces 4 ans s’estompent dans la mémoire de la population.
Le Cambodge reste l’un des pays le plus pauvre au monde. Mines et bombes, souvenirs de tant de combats, continuent à mutiler et à tuer.

V.B (04.2005) et voir document vidéo ici «le racisme qui tue»

Voir l'Histoire du Cambodge et de POL POT en vidéo 60minutes

Articles du Monde Diplomatique :

Des Khmers rouges encombrants et convoités

Justice tardive et sélective au Cambodge

AIDE AMÉRICAINE A GAZA

NOUVELLE DE RADIO CANADA INTERNATIONAL

LES USA VONT ALLOUER 900 MILLIONS DE DOLLARS À LA RECONSTRUCTION DE GAZA
«Les États-Unis prévoient allouer 900 millions de dollars au renforcement de l'Autorité palestinienne et à la reconstruction de la bande de Gaza, dévastée par l'offensive israélienne de janvier. Sous réserve du feu vert du Congrès américain, la somme sera versée entre autres par l'intermédiaire des Nations unies et ne bénéficiera pas au Hamas, qui contrôle le territoire palestinien depuis juin 2007. En décembre, l'administration Bush a alloué 85 millions de dollars à l'agence de l'ONU chargée de l'aide aux réfugiés palestiniens de Cisjordanie, de la bande de Gaza, de Jordanie, du Liban et de Syrie. La secrétaire d'État Hillary Clinton devrait officialiser cette décision à l'occasion de la conférence sur la reconstruction de la bande de Gaza, prévue le 2 mars à Charm el Cheikh, en Égypte. L'offensive d'Israël a coûté la vie à 1.300 Palestiniens et les dégâts dans la bande de Gaza ont été évalués à près de deux milliards de dollars. »

LE HAMAS S'EN PREND À GOOGLE
«Le mouvement radical palestinien Hamas accuse l'Autorité palestinienne d'avoir utilisé Google Earth pour localiser des cibles dans la bande de Gaza. L'information aurait ensuite été transmise à Israël qui a frappé ces cibles durant son offensive en janvier. Un des proches collaborateurs de Mahmoud Abbas a condamné ces accusations. Selon lui, le Hamas tente ainsi de repousser la réconciliation entre le Fatah et le mouvement islamiste palestinien, dans le cadre d'une conférence qui se tiendra au Caire mercredi. »

RENCONTRE MARDI DE CANNON ET CLINTON SUR L'AFGHANISTAN

Nouvelle publiée par radio Canada International.
«L'Afghanistan sera au centre des entretiens qu'aura mardi à Washington le chef de la diplomatie canadienne, Lawrence Cannon, avec son homologue américaine, Hilary Clinton. Dans une entrevue au Toronto Star lundi, le ministre Cannon a déclaré que le nouvel intérêt des Américains pour la diplomatie et l'aide au développement pourrait donner le ton au rôle du Canada en Afghanistan après 2011, date à laquelle doit prendre fin la mission militaire canadienne dans ce pays. On apprenait par ailleurs, lundi, que la majorité des 17.000 soldats américains qui seront envoyés en renfort en Afghanistan devraient être déployés dans le sud, là où l'insurrection est la plus violente. Le numéro deux de l'OTAN dans la région, le général britannique Jim Dutton, a précisé qu'ils sont attendus notamment dans la province de Kandahar, où sont déployés 2.850 soldats canadiens. Le président Barack Obama a approuvé la semaine dernière l'envoi de 17.000 soldats supplémentaires, qui s'ajouteront aux 38.000 militaires américains déjà déployés en Afghanistan. Les violences des insurgés afghans ont redoublé d'intensité depuis deux ans malgré la présence de plus de 70.000 soldats étrangers. »

lundi 23 février 2009

La saga de Gilad Shalit.

Les mots sont toujours importants pour clarifier notre pensée et quand ils sont choisis judicieusement, ils peuvent servir à conduire les lecteurs à la confusion la plus totale. Sous le couvert de mots bien choisis, on peut camoufler bien des vérités.
J'ai choisi un extrait d'article qui montre comment le choix des mots peut dissimuler la propagande d'Israël et comment elle réussit à se construire un argumentaire, pour faire de ceux qui critiquent ses politiques, d'êtres des antisémites.

Extrait a méditer pour les gens qui aime la précision et le choix des mots .
«La saga de Gilad Shalit est, à n’en pas douter, un cas d’étude exemplaire de l’identité israélienne. En dépit du fait que Gilad Shalit est un soldat et qu’il a été directement impliqué dans les crimes de l’armée israélienne contre une population civile, les Israéliens et les lobbies juifs, dans le monde entier, persistent à le présenter comme une « victime innocente ». Le slogan massue de la campagne pour Shalit est celui-ci : « Gilad Shalit, un être humain, un JUIF ». Alors, je me demande s’il est vraiment un simple « être humain », comme le suggère ce slogan, ou bien s’il ne s’agirait pas, plutôt, d’un Elu, comme l’implique le prédicat « juif ». Et s’il n’est qu’un simple être humain, alors, pourquoi jugent-ils bon de rajouter ce « juif » ? Que peut-il donc bien y avoir, dans ce titre de « juif », qui puisse être dans l’intérêt de la campagne pour la libération de Shalit ? »

«Apparemment, le recours aux prédicats « être humain » et « juif », dans une telle proximité, est tout-à-fait informatif et significatif. Dans les discours juifs et « progressiste » post-holocaustiques, « être humain » est un synonyme d’ « innocent » et « juif » est un succédané de « victime ». Par conséquent, le slogan de la campagne pour Shalit doit être compris ainsi : « LIBEREZ Gilad Shalit, la victime innocente » [ !] A ce stade, il est loisible de se demander comment un soldat combattant, servant de garde d’un camp de concentration, peut devenir ainsi une « victime innocente » ? Apparemment, dès lors qu’il s’agit du discours israélien, peu de chose suffit. En réalité, c’est simplement une question de rhétorique. »

«Le cas Shalit incarne très bien cette inadéquation. Sans cesse, les officiels israéliens et les lobbies juifs nous demandent de faire preuve de notre compassion à l’égard d’un soldat combattant qui servait de gardien de la plus grande prison de toute l’Histoire. Un Américain de droite, par exemple, aurait la décence de ne pas requérir notre empathie compassionnelle envers un marine US qui aurait été blessé durant son service en tant que tortionnaire à Guantanamo Bay. De même, rares sont ceux qui oserait requérir notre empathie compatissante envers un fantassin allemand qui aurait joué un rôle similaire à celui de Gilad Shalit dans un camp de concentration, en Europe orientale, au début des années 1940. De plus, quelqu’un peut-il imaginer le genre de protestation juive que soulèverait une campagne imaginaire utilisant un slogan suprématiste du type : « Libérez Wolfgang Heim, un Etre humain, un Aryen ! » ?? »


Afghanistan Pakistan quels sont les enjeux ?

Quels sont les enjeux dans cette région? Dans cet article on soulève un questionnement sur la mission américaine d'Obama. À lire.
Personnellement, je pense que l’enjeu est simple. Il vise le contrôle des voies d’accès pour le transport du gaz et pétrole de la région et le contrôle des prix courants du marché. De plus, le contrôle politique des dirigeants de cette région est vital, car ces dirigeants pourraient avoir l'idée de nationaliser leurs ressources naturelles ce qui favoriserait leur développement et mettrait un bâton dans les roues des monopoles.
Alors, tous les subterfuges, talibans, Ben Laden, ne serait qu'un écran de fumée, car Obama a parlé d'une possible négociation avec les modérés talibans, ce qui veux dire a mot couvert, «si vous supportez l'Amérique et bien on vous tolérera un certain temps».
EXTRAIT de l'article mentionné plus haut.
« Comme ceux qui connaissent le mieux la région le reconnaissent en majorité, cette guerre entre les Etats-Unis et les talibans a provoqué, depuis l’invasion américaine de l’Afghanistan, une insurrection de type religieux et nationaliste parmi les Pachtouns, le plus important groupe tribal en Asie centrale. On estime leur nombre à 40 millions de personnes fortement soudées par des liens tribaux.»
Ce constat se retrouve sur certains Blogues.
Et le président Hamid Karzaï dans tout ça?

Attaque du blogue Serge Adam

Depuis ce matin le blogue est inaccesible . Es-ce une attaque ?

dimanche 22 février 2009

LA CRISE TOUCHE LES RICHES

Pendant que certains on peine à joindre les deux bouts, Madame Carla Sarko se paye des déjeuners de travail a 129 euros. Au Québec 129 euros équivaut à 207 dollars. C'est combien en Guadeloupe? Ça coute cher le déjeuner!

Dennis Ross conseiller de Barack Obama

Dennis Ross, le conseiller néo-conservateur de Barack Obama, pourrait être chargé du dossier iranien. Sa qualité serait d'être un pro sioniste d'après les infos publiées sur le blogue de Mounadil Djazaïrï
Connaissant la position américaine sur le conflit palestinien et son soutien inconditionnel à Israël il ne faut pas s'attendre à des cadeaux de leur part. En langage religieux peut-on parler du baiser de JUDAS?

samedi 21 février 2009

Richard Martineau critique le Che

Voici une belle réplique de Reactionism Watch sur le grand timonier Richard Martineau, qui comme d’habitude se permet de faire une critique sur le CHE. Le plaisir de Martineau serait de chercher des crottes pour démolir des gens qui ont combattu alors que lui, DIEU de la perfection, se pose au-dessus de la mêlée, car il est le plus-que-parfait des hommes. Il peut bien licher le c.. de son ami PKP à ne pas confondre avec le poulet PFK qui n'est pas mangeable en passant, tout comme les montées de lait du grand timonier.
Mais comme on dit les gouts ne sont pas à discuter. Tous les navets le savent. Comme la chanson de Brel « les bourgeois c'est comme des cochons, plus ca devient vieux plus ca deviens cons» Hein! monsieur Martineau qui jadis se faisait le critique de la convergence .
Voici un extrait de texte d'un lecteur qui se demande ce qu'il a du faire à PKP pour se faire pardonner.
«Il faut dire qu'on est au Québec. Ici, c'est le monde à l'envers. Les millionnaires nourris à la petite cuillère par l'État sont considérés comme des génies de l'entrepreneurship par la presse d'affaires, et les voleuses de grand chemin sont salués comme étant des bâtisseuses hors du commun lorsqu'elles ont le malheur de crever en se faisant remonter le visage... Le Québec est le royaume des aveugles, et au royaume des aveugles, les Bougons s'en mettent plein les poches. Et pendant que les gros gras s'engraissent le bide en pigeant à qui mieux mieux dans la caisse, c'est sur le petit à lunettes qu'on frappe. Vous y comprenez quelque chose, vous? Moi pas.»
En retard M.Martineau sur les blogues.
Le 21 janvier déjà nous savions qu’Israël avait crée une armé de blogueurs ou étiez vous?
Voici un extrait d'article:
«Se préoccuper des susceptibilités juives, est-ce vraiment le moment ?« Des organisations de propagande pro-israélienne comme le David Project vont jusqu’à proposer des ateliers de tactiques de défense linguistique agressive à utiliser chaque fois que quelqu’un utilise le mot ‘juif’ ou critique Israël : Manipulez en permanence la conversation afin que l’attention soit focalisée sur l’accusateur d’Israël.»
Source: Alter Info
Source: Bellaciao

ISRAËL L’exportation des drones et le Canada en Afghanistan

Les drones nouvelles armes utilisées par les militaires pour contrôler les forces dites ennemis ou de résistances, tout dépend du point de vue.

Extrait de l'article
Droits humains, drones et la guerre pour gérer les inégalités.
Jimmy Johnson -ICAHD/in Electronic Intifada
publié le vendredi 20 février 2009.

2.La technologie israélienne est « testée sur le champ de bataille », ceci lui donne un bilan opérationnel dans lequel la fiabilité et l’efficacité des machines peuvent être jugées. Chaque opération militaire, involontairement, est une publicité pour les armes et les techniques utilisées.

Celà a été noté par le Jérusalem Post dans un article de décembre 2008 a propos de l’achat du drone Heron par le Canada :

« Il joue un rôle vital dans les opérations [de l’armée israélienne] dans la bande de Gaza et le Liban Sud, et en février le drone Heron fera ses débuts en Afghanistan comme principal drone de surveillance des forces armées canadiennes. » [6]

L’exportation des drones, des techniques de guerre urbaine et des autres outils de l’industrie de pacification israélienne est la contribution de l’occupation au maintien des structures mondiales de pouvoir. Pour l’Irak, ce sont des murs, des checkpoints et des mécanismes de surveillance cherchant à garder un autre des 10 plus grands ghettos du monde, « Sadr City », ‘pacifié’ dans la durée. L’entraînement de forces spéciales par Israël en Inde, au Congo, en Colombie et dans d’autres nations pour maintenir les inégalités est de mauvais augure pour les habitants de leurs ghettos. Le monde –économiquement parlant – diverge entre riches et pauvres – à la fois entre nations et dans chaque pays. [20] L’urbanisation constante du monde, combinée à la divergence économique, a conduit à l’ « urbanisation de l’insurrection » et « ni la doctrine US, ni l’entraînement, ni l’équipement ne sont conçus pour la contre-insurrection urbaine. » [21] Avec une doctrine militaire « re-façonnée » contre « les segments criminalisés des pauvres des villes », le laboratoire de la pacification à Gaza, à Naplouse et dans le reste des Territoires Occupés Palestiniens continuera à servir aux forces qui occupent Kaboul et Bagdad aujourd’hui, et à celles qui pourraient viser Karachi, Lagos, Caracas et d’autres centres du « désespoir et de la colère » demain. [22]

LIRE L'ARTICLE COMPLET ICI.

ÉQUATEUR DIPLOMATE AMÉRICAIN EXPULSÉ !

NOUVELLE DE RADIO CANADA INTERNATIONAL
21/02/2009 02:32:10
«En Équateur, le numéro deux de l'ambassade des États-Unis, Marc Sullivan, a quitté le territoire, sous le coup d'un ordre d'expulsion délivré par Quito, pour ingérence présumée dans les affaires intérieures du pays. C'est le chef de la diplomatie équatorienne, Fander Falconi, qui avait transmis cet ordre d'expulsion vendredi. Il s'agit du second diplomate américain à être expulsé en moins de deux semaines par le gouvernement de l'Équateur. Le 7 février déjà, le président équatorien Rafael Correa avait ordonné l'expulsion d'Armando Astorga, le chargé d'affaires américain pour les questions de migrations, de sécurité et de douane, qui était accusé d'avoir conditionné une aide économique au choix du commandant d'une unité de la police. Les États-Unis ont regretté mercredi l'expulsion "injustifiée " de ce deuxième diplomate et rejeté "toute suggestion selon laquelle le personnel de l'ambassade n'aurait pas agi correctement ". Washington reste toutefois résolu à coopérer avec l'Équateur pour lutter contre le trafic de drogue. »

vendredi 20 février 2009

AFGHANISTAN LE NOUVEAU BOURBIER

La protection du trafic de drogue et l’hypocrisie étasunienne.
EXTRAIT
L’Associated Press rapportait que les États-Unis tentent d’importer la « stratégie d’invasion » irakienne en Afghanistan et arment une milice sur le terrain pour combattre les talibans

Le ministre afghan de l’intérieur a annoncé que le programme avait débuté et que les États-Unis « payaient pour tout », incluant « l’achat de kalachnikovs pour les membres de la Force de protection civile afghane », calquée sur les Conseils de l’éveil en Irak. Un officiel afghan sceptique a confié à l’Associated Press que « seul des criminels s’engageraient dans cette force puisque la plupart des citoyens ne voudraient pas faire face aux talibans dans un combat ».

Mais c’est peut-être précisément le but du programme, d’arracher le contrôle du trafic lucratif d’héroïne des mains d’éléments peu fiables redevables aux talibans et à Al-Qaeda, qui détourneraient supposément 100 millions de dollars par année du trafic de drogue mondial. La meilleure façon de perturber l’insurrection « islamiste » est d’accorder aux criminels et aux seigneurs de guerre alliés aux Étasuniens une partie du combat.

Selon le spécialiste Alfred W. McCoy, « durant les années 1980, les opérations clandestines de la CIA en Afghanistan ont transformé l’Asie du Sud, une zone d’opium en vase clos, en un fournisseur important d’héroïne pour le marché mondial ». Comme moyen impérialiste, l’ISI a distribué des fonds, des armes et de l’expertise à des militants d’extrême droite, tel que Gulbuddin Hekmatyar. Voyou devenu dominant en attaquant des étudiants communistes et tristement célèbre pour avoir lancé de l’acide au visage de femmes non voilées à l’Université de Kaboul pendant les années 1970, Hekmatyar était un grand narcotrafiquant, favori de la CIA et de ses complices dans le crime de l’ISI. McCoy écrit ceci :

Au moment où les moudjahidin clients de l’ISI utilisaient leurs nouvelles munitions de la CIA afin de capturer des zones agricoles primordiales en Afghanistan pendant les années 1980, les guérilleros ont pressé leurs sympathisants chez les paysans de cultiver du pavot, doublant ainsi les récoltes d’opium du pays à 575 tonnes entre 1982 et 1983. Une fois que ces moudjahidin avaient amené l’opium de l’autre côté de la frontière, ils le vendaient à des raffineurs d’héroïne pakistanais qui opéraient sous la protection du général Fazle Huq, gouverneur de la NWFP. En 1988, on estimait de 100 à 200 le nombre de raffineries d’héroïne, uniquement dans le district de Khyber. Des camions de la National Logistics Cell de l’armée pakistanaise arrivant avec des armes de la CIA en provenance de Karachi retournaient souvent remplis d’héroïne et protégés contre les fouilles policières par des documents de l’ISI. (The Politics of Heroin, CIA Complicity in the Global Drug Trade, Chicago : Lawrence Hill Books, 1991, p. 453-454)
Le nouveau bourbier asiatique des États-Unis
Le cimetière des empires
par Tom Burghardt

ISRAËL IRAN UN DANGER RÉEL

Selon un reportage de Press TV du 13 février,
«Le nouveau chef du renseignement américain a confirmé les conclusions d’un rapport des services secrets de 2007 selon lequel l’Iran ne possède pas de programme d’armes nucléaires.
Dennis Blair a affirmé au Senate Intelligence Committee (comité sénatorial du renseignement) que son organisation estimait que Téhéran ne possède pas de programme d’armement nucléaire ni de travaux de militarisation.
Un National Intelligence Estimate (Évaluation du renseignement national, NIE) publié en novembre 2007 par 16 agences américaines de renseignement précisait en effet que l’Iran ne maintenait pas de programme d’armement nucléaire.
Le rapport a été largement perçu comme un revers pour l’administration Bush,laquelle faisait des pressions sur l’Iran et tentait de stopper son programme nucléaire.
L’organisme de surveillance de l’ONU, dont le plus grand nombre d’inspections de son histoire a eu lieu sur des sites nucléaires iraniens, n’a également rien trouvé, qui indiquerait une déviation du programme vers la militarisation.
Pendant qu'Israël a développé clandestinement des centaines d’ogives nucléaires et d’armes chimiques sans aucune supervision de la communauté internationale. L’Iran poursuit pour sa part son programme nucléaire en coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) de l’ONU.
»
Encore deux poids deux mesure.

Source: Lech Biegalski
Avec l'élection de l'extrême droite en Israël, ça promet.

EXPLOITATION FRANÇAISE: LA MARTINIQUE ESCLAVAGE MODERNE

1% de la Population de la Martinique environ 3.000 personnes appartenant à 100 familles consanguines afin de préserver la pureté de la race !!! détiennent :42% des Supers et Hypermarchés 65% des terres agricoles 90% de l'industrie et de l'agroalimentaire.
Les derniers maîtres de la Martinique




Source: La Cause du Peuple.

mercredi 18 février 2009

GAZA UN TÉMOIGNAGE

Bonsoir,

Vous êtes une organisation reconnue et organisée, et vous pouvez peut-être faire connaitre certaines choses à la presse. Aussi je m’adresse à vous pour cela.

Ma fille fait partie de la 147éme mission de la CCIPPP partie le 12 février pour gaza. Depuis leur arrivée la mission est bloquée à la frontière égyptienne. De nombreux journalistes, des médecins, des Volontaires internationaux se pressent tous les jours au poste frontière de Rafah sans succès.
J’ai eu ma fille au téléphone aujourd’hui, toute la journée il y a eu des bombardements de l’autre côté de la frontière.l’armé et la police égyptienne est partout. Interdiction de filmer, prendre des photos, prendre des témoignages… Ils sont escortés et suivis partout plus grave, 12000 tonnes d’aide humanitaire qui pourrit dans le stade d’al arish (je ne suis pas sûr de l'orthographe)près de Rafah, l’Égypte refuse de les faire passer et renvoi cette aide au poste frontière israélien. Ceux-ci s’empressent de demander des taxes payées à la tonne pour l’entrée des marchandises de première nécessité (couvertures, médicaments, nourriture…)

Les rares médecins palestiniens rencontrés font état de graves problèmes de malnutrition infantile, problème jamais rencontré jusqu’à ce jour. Gaza est coupée du monde! aucun témoin!
La presse n’en parle plus, comme si tout était fini et que seule l’horreur des 1300 morts et 5000 blessés était digne de figurer dans les infos sensations. Je compte sur vous
f. k.-c.

BARACK OBAMA EN DIRECT DU CANADA

Jeudi 19 février
VISITE DU PRÉSIDENT BARACK OBAMA

«Dès 7 h, à RDI EN DIRECT, puis à 8 h dans le cadre du TÉLÉJOURNAL/MATIN, Michel Viens évoquera le programme de la journée et s’entretiendra avec un de nos journalistes à l’aéroport. À 8 h 30, le chef du bureau parlementaire à Ottawa Daniel Lessard parlera de la portée de cette visite officielle. »

De 10 h à midi, Céline Galipeau animera une émission spéciale en compagnie des analystes Daniel Lessard et Joyce Napier. Barack Obama doit arriver à l’aéroport à 10 h 30, puis au Parlement d’Ottawa à 11 h, où il signera le Grand Livre dans la Rotonde avant de rencontrer en privé le premier ministre Stephen Harper.

De 13 h 30 à 17 h, Patrice Roy animera une seconde émission spéciale. On suivra notamment la conférence de presse conjointe de Barack Obama et Stephen Harper à 14 h 30, puis le départ de Barack Obama de la Colline parlementaire. On témoignera ensuite de sa rencontre avec le chef de l’Opposition Michael Ignatieff à l’aéroport, avant de suivre son départ prévu pour 16 h.
POUR SUIVRE EN DIRECT: RADIO CANDA

mardi 17 février 2009

PROCES DES KHMERS ROUGES AU CAMBODGE

Il a fallu près de 30 ans pour que commence un procès contre les Khmers rouges. Souvenez-vous que les Khemrs rouges étaient soutenus par la Chine et qu'il a fallu l'intervention armée du Vietnam pour mettre fin à ce régime génocidaire. Au nom du « communisme » il faudrait plutôt dire du fascisme, les Khmers rouges ont éliminé une bonne partie de la population cambodgienne et de ses intellectuels, influencée à l'époque par les théories chinoises de la révolution « prétendue » culturelle amorcée par ceux que l'on qualifia « de bande des quatre » et qui prônaient le recyclage des intellos, je caricature.
Durant cette période, la grande majorité des groupes maoïstes à travers le monde soutenait le régime des Khmers rouges. Alors que les marxistes-léninistes condamnaient vigoureusement ce régime qui n’avait rien à voir avec les théories marxistes.
Au Canada le groupe de la Ligue communiste Révolutionnaire qui changea d'appellation pour devenir le Parti Comuniste Ouvrier a soutenu ce régime fantoche des Khmers rouges. Que sont devenus ces militants aujourd'hui?
Sans vouloir tomber dans le potinage, je me pose une question, est-ce que Monsieur Duceppe actuellement Chef du Bloc québécois et qui militait dans les rangs de la Ligue communiste révolutionnaire se souviens de cette période?
Ce n'est qu'une question, car à cette époque j'étais militant d'un groupe « qualifié d’extrême gauche » ce qui ne m'avait pas empêché de publier un article dans un journal de ma région dénonçant ce régime fantoche.
Si 30 ans plus tard commencent un procès contre les dirigeants des Khmers rouges, quand allons-nous assister à un procès pour les criminels israéliens, responsable des massacres commis en sol palestinien?


MAO ET POL POT chef des KHMERS ROUGES

Visite de Barack Obama au Canada

le Jeudi 19 février, le Canada recevra le président américain Barack Obama. Les discussions à l'ordre du jour : L'Afghanistan, la crise économique mondiale, la sécurité à la frontière canado-américaine et les relations commerciales entre les deux pays.
Sur la question Afghane Barack Obama affirme vouloir utiliser une autre approche, je cite :
« Je suis convaincu que l'on ne peut résoudre la question afghane, ni [freiner] les talibans et l'expansion de l'extrémisme par la seule voie militaire. Nous devons avoir recours à la diplomatie et au développement... » Radio Canada
Ce qui ne l'empêche pas d'envoyer 17000 militaires d'ici l'été 2009. Allons-nous assister à un revirement de la politique américaine?
Dans les périodes de crise économique, l'histoire nous enseigne que les impérialistes utilisent souvent les guerres pour refaire le plein. Il faut donc surveiller de plus près les politiques des grandes puissances, car le danger de guerre sur une plus grande échelle est possible.
Suis-je un prophète de malheur!

Palestine Israël deux États ?

Je vous invite à lire ce texte paru sur le site de Changement de Société vraiment il nous éclaire sur la notion d'État et le sionisme. Il donne un éclairage beaucoup plus clair de la crise Israël-Palestine et de sa résolution.

EXTRAIT DE L'ARTICLE
«L’idée même du sionisme et c’est une nouveauté est remis en cause et même celle déjà avancée par Maxime Rodinson et reprise par Sand: il n’y a pas de peuple juif, les palestiniens sont certainement les descendants des anciens hébreux, alors que les juifs dits de la diaspora ont été convertis en particulier durant le premier siècle durant lequel juifs et chrétiens étaient totalement confondus. La mythologie biblique ou ethnique ne sert qu’à justifier une entreprise coloniale comme d’ailleurs la référence à l’holocauste. Personne n’a le droit de s’en emparer surtout pour justifier des massacres coloniaux, et le monument qui le célèbre n’a rien à faire sur une terre volée.»
Note
Spécialiste internationalement reconnu de l’Antiquité grecque et romaine, Maurice Sartre exprime son accord pour l’essentiel avec la thèse de son collègue israélien Shlomo Sand, pour qui la notion de « peuple juif » est une fiction.

lundi 16 février 2009

The Free Gaza Movement, February 2009

Vidéo Free Gaza Fevrier 2009



Article intéresant à lire:Notre ami Omar Somi
Plus de photos sur Gaza ICI

Je passe mes commentaires sous silence. À vous de juger?

Afrique et la Chine

Voici une petite nouvelle intéressante de Radio Canada International qui doit attirer notre attention.

LE COMMERCE CHINE-AFRIQUE DÉPASSE 100 MILLIARDS $
«Le président chinois Hu Jintao est arrivé vendredi au Sénégal, deuxième étape de sa tournée africaine, pour une visite de moins de 24 heures. Cette tournée africaine coïncide avec la publication de statistiques chinoises montrant que le commerce entre Pékin et le continent africain a établi un nouveau record en 2008: il a atteint le record de 106 milliards de dollars, en progression de 45% sur un an. Les exportations chinoises vers l'Afrique ont représenté 50 milliards de dollars, en hausse de 36% par rapport à 2007. Les importations, principalement des matières premières et surtout du pétrole, ont totalisé 56 milliards de dollars. Après le Mali et le Sénégal, le président Hu se rendra en Tanzanie et à l'île Maurice.»
Que pensent les États-Unis de cette politique?

vendredi 13 février 2009

Changement de cap

Dorénavant vous retrouverez ici plus de documents vidéo. Je vais essayer de constituer une Banque que je considère importante pour la compréhension de notre monde en crise, et ça, sans aucune prétention.

Vidéo sur la propagande de guerre

Canada Inde coopération sur le nucléaire

Voici une nouvelle de Radio Canada International qui montre le visage à deux faces de nos dirigeants.

COOPÉRATION NUCLÉAIRE:
NOUVELLE VISITE D'UN MINISTRE CANADIEN EN INDE
«Le ministre canadien de l'Industrie, Tony Clement, va effectuer une visite officielle en Inde du 14 au 19 février, alors qu'Ottawa cherche à conclure un accord de coopération nucléaire avec ce pays. Lors de cette visite, M. Clement se rendra à New Delhi et à Bombay où il rencontrera de hauts fonctionnaires et des représentants du milieu des affaires. Lors d'une visite en Inde fin janvier, le ministre du Commerce international du Canada, Stockwell Day, avait déclaré qu'Ottawa souhaitait conclure "dès que possible" avec l'Inde un accord de coopération nucléaire, comme cette dernière l'a fait récemment avec la France et les États-Unis.»
Allons nous faire de même avec l'Iran? Comme la crise frappe de plein fouet les États-Unis, voici une petite nouvelle qui suit celle mentionnée ci-haut :


LA CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE MENACE LES USA SELON LES RENSEIGNEMENTS US
«La crise économique mondiale est devenue la plus grande menace à court terme pour la sécurité des États-Unis, selon le rapport annuel des agences de renseignement américaines publié jeudi. Le rapport qui synthétise les évaluations de l'ensemble des 16 agences américaines de renseignement souligne que la crise économique crée l'instabilité dans plusieurs pays et menace le monde de guerres commerciales destructrices. Par ailleurs, le directeur des services de renseignement nationaux note que la direction d'Al-Qaïda a été affaiblie en 2008 mais que la sécurité en Afghanistan s'est détériorée et que le Pakistan devra mieux contrôler ses régions frontalières avant que la situation puisse s'améliorer. S'agissant de l'Iran, le Renseignement américain dit ne pas savoir si ce pays prévoit actuellement de développer des armes nucléaires, tout en notant que Téhéran garde cette option sur la table. »

Source Radio Canada International.

Propagande de guerre,Propagande de paix


Je vous invite a regarder ce vidéo de 90 minutes sur la propagande médiatique en temps de guerre ce n'est pas récent, mais intéressant.

Source: La Cause du Peuple

Principes élémentaires de propagande de guerre
EXTRAIT
«Principes élémentaires de propagande de guerre constitue un ouvrage didactique intéressant pour se familiariser avec les techniques de propagande utilisées « en cas de guerre froide, chaude ou tiède » comme le suggère le sous-titre en page de couverture. Anne Morelli utilise des exemples historiques bien connus pour illustrer chacun de ces principes et laisse la porte ouverte pour l’avenir ; car en effet tout l’intérêt de l’ouvrage réside dans le fait que, désormais, le lecteur averti pourra reconnaître au cours des guerres futures, les mécanismes de désinformation utilisés par les États pour manipuler l’opinion publique. Une fois entraînés, vous verrez, vous citerez le numéro du principe sans même avoir besoin de l’expliquer. Tiens, Bush a encore utilisé le principe n°8… Une bonne manière à notre sens de filtrer l’information !»

Témoignage d'une journaliste Russe sur Israël

Je viens de lire cet article sur le site de Belleciao et parue dans le Courrier international « ISRAËL • Ivres de guerres et de haine » et je vous invite à la lire, car ça donne le ton sur les futurs dirigeants israéliens et des relations a venir pour les Palestiniens.
EXTRAIT pour vous mettre dans l'ambiance.
«Pour le rabbin Abraham Schmulevitch (né Nikita Demine à Saint-Pétersbourg), "l’humanité doit toutes ses grandes valeurs aux Juifs. C’est à travers nous que Dieu a révélé aux goys les vérités suprêmes. Tout le monde sait que les Juifs sont le peuple élu, mais élu pour quoi ? Pour fixer les normes idéales à l’ensemble de l’humanité."»


Canada Visite de G.W.Bush a Calgary

Bonne nouvelle pour la l'Alberta, province du premier ministre canadien Stephen Harper. J'ai pu lire que Bush est invité sur le sol albertain pour une conférence intitulée « Une conversation avec George W. Bush ». Va t-il nous faire l'inventaire de ses mensonges?


jeudi 12 février 2009

Hamas et la Palestine

Au Canada le gouvernement considère le Hamas comme un mouvement terroriste. Les partis politiques dans leur ensemble mêmes ceux que l'ont dit de gauche nous présente le Hamas comme des islamistes fondamentalistes... et ils entretiennent la confusion.
Alors, comment expliquer que le Hamas fut élu de façon démocratique sous supervision internationale et que personne n'a constaté d'irrégularité lors des élections?
Alors, je vous suggère cette lecture intitulée :

COMMENT EXPLIQUER LE SUCCÈS DU HAMAS

«INTERVIEW : Grégoire Lalieu et Michel Collon
Pour les grands médias, l’affaire semble entendue : le Hamas est terroriste, intégriste et fanatique. Pourtant, ce mouvement a gagné les dernières élections et sa popularité ne cesse de croître auprès des Palestiniens. Pourquoi ? Nous l’avons demandé à Mohamed Hassan, auteur de L’Irak face à l’occupation, et un des meilleurs spécialistes du Moyen-Orient... »

Antisémitisme juif!

Les dirigeants de la communauté juive ne s’attaquent pas seulement à des associations comme l’AFALA dont les membres sont des Français d’origine arabe et/ou musulmane.
Ils s’en prennent aussi à des Juifs!
La preuve? Ce courrier reçu hier, le 11 février 2009, par un membre de la Communauté juive fréquentant, entre autres, depuis des années, le Club III, c’est à dire le Club 3e âge.
Lire ICI

mercredi 11 février 2009

Hamas groupe terroriste ?

On entend dire par presque tous les médias et politiciens que le Hamas est un groupe terroriste! Qu'il rejette Israël! Les faits confirment-ils ce point de vue?
Dans un article de Frank Barat, ce point de vue est rejeté et je pense que malgré les désaccords politiques qui peuvent nous animer sur cette question, le point de vue de Barat mérite notre attention. Une lecture attentive nous permet de voir comment le vieux principe « de diviser pour mieux régner » s'applique très bien dans les circonstances.


Quel motif réel Israël et la communauté internationale ont-ils pu donner pour ne pas reconnaître le Hamas ?
«La raison invoquée est la non-reconnaissance d’Israël et l’existence d’une Charte appelant à la destruction de l’État hébreu.
Mais quel Israël le Hamas doit-il reconnaître ? Israël n’a pas clairement défini ses frontières. Le Hamas doit-il reconnaître Israel dans ses frontières de 1948 ? de 1967 ? ou de 2009 avec son mur synonyme d’apartheid, ses colonies (les colonies ont augmenté de 60% en 2008, l’année même de la conférence sur le « processus de paix » d’Annapolis, chiffre publié par Peace Now), ses citoyens arabes de deuxième rang et avec un Jérusalem-Est annexé ?
Tout observateur avisé ferait remarquer que le Hamas (à travers Haniyeh et Meshal) a plus d’une fois, fait connaître sa volonté de reconnaître Israël selon les frontières de 1967. L’information n’est pas secrète : ces déclarations ont été reprises par le Guardian, le Washington Post et bien d’autres publications, attestant de l’alignement du Hamas sur la volonté répandue parmi la communauté internationale : une solution à deux États. »
Extrait de l'article de Frank Barat

Comme ma bannière le dit bien, il faut « Écouter pour voir et Lire pour comprendre ».

Le Programme de Barack Obama sur L'Afghanistan

Je vous invite à lire ce texte très intéressant sur la politique étrangère d'Obama et des propos de Gates sur l'Afghanistan et des enjeux. La baloune Obama risque de se dégonfler.
Extrait
«Gates a dit aux Sénateurs : " il y a peu de doute que notre plus grand défi militaire actuellement c'est l'Afghanistan. Comme vous le savez, les US se sont concentrés plus sur l'Asie Centrale ces derniers mois. Le Président Obama a fait clairement comprendre que le théâtre d'opération en Afghanistan doit être notre priorité militaire à l'étranger."»

«La principale raison de l'invasion de l'Afghanistan en 2001 ce n'était pas pour combattre le terrorisme, mais pour créer une base pour marquer l'influence US sur d'anciennes républiques soviétiques riches en ressources en Asie Centrale. Lors de l'élection présidentielle de l'année dernière, Obama a servi de porte parole pour des factions de l'Establishment américain qui avaient conclu que de se préoccuper de l'Irak avait eu comme résultat que l'Asie Centrale était entrain de passer sous tutelle économique et politique de la Russie et de la Chine. »

La terre parle Arabe

Comme le titre l'indique Ici, le film que vous ne verrez peut-être jamais. "La Terre parle arabe"
Comme annoncé, Bakchich a dégotté les perles du FIPA (le festival international de production audiovisuelle). A VOIR ICI.

Nouveau média en ligne Slate fr

«Initiée sur le web il y a une éternité (en 2005) par le site communautaire Agoravox, la presse française continue sa mue en ce début d'année 2009 avec le lancement de Slate. Slate.fr est une déclinaison française du célèbre web-magazine américain Slate.com .»
«Slate.fr ("l'ardoise" en français) est lancé par Jean-Marie Colombani, ex-directeur et président du groupe Le Monde, accompagné de Eric Leser (ancien correspondant du Monde à New York), Eric Le Boucher (ex-éditorialiste économique du Monde et directeur de la rédaction du mensuel Enjeux-Les Echos), Johan Hufnagel (ex-responsable des éditions web de Libération, Marianne et 20minutes) et de l'économiste écrivain Jacques Attali. Curieusement, raillent déjà certains mauvais esprits, il manque Alain Minc et Bernard-Henri Lévy. Nicolas Vanbreemersch, alias Versac (du blog à succès Versac.net) et Giuseppe di Martino, ex-directeur juridique de Dailymotion.fr, font également partie de l'équipe qui rassemble pour l'instant une demi-douzaine de journalistes permanents épaulés par une quarantaine de pigistes et de chroniqueurs extérieurs (dont François Hollande, ancien patron du Parti Socialiste, qui y ouvre un blog). A l'instar de ses concurrents Médiapart.fr et Rue89.com, Slate.fr n'est pas adossé à une publication papier déjà existante mais il ambitionne comme eux de devenir "l'un des principaux lieux en France d'analyses et de débats dans les domaines politiques, économiques, sociaux, technologiques et culturels". »

Copyright © Noël Blandin / La République des Lettres, mercredi 11 février 2009



Israël menace l'Iran

Il faut écouter ce message pour comprendre la politique d'Israël sur l'Iran, surtout avec les gains que l’extrême droite a obtenus aux élections. Le danger qui plane sur cette région doit être dénoncé immédiatement. Il faut s'opposer à ce discours belliqueux et hypocrite d'Israël, la vierge offensée qui dispose de l’arme nucléaire.

ÉCOUTER Israël seul face a l'Iran

ÉCOUTER Protèger le peuple juifs

ÉCOUTER: Comment désinformer

Écouter :Il n'y a jamis eu de Frontières de 1967


Comme vous pouvez le constater par vous même, la propagande sionisme fonctionne à merveille sur le web. La rhétorique asymétrique des chantres criminels est capable des pires mensonges pour détruire la résistance du peuple palestinien et qui lutte depuis soixante ans contre ces nazis venus de Pologne, de Russie et des différents pays d'Europe.

L'extrême droite vainqueur en Israël

La Palestine n'est pas sortie du bois. L'élection de ce colon « fasciste » israélien, antiarabe n'a rien pour rassurer les Palestiniens. Il détient la balance du pouvoir, donc les orientations futures du gouvernement d’Israël. Ça promet pour les relations avec l'Iran?
Aaron Heller
Associated Press
Jérusalem
«Il va falloir compter avec lui. Avec sa troisième place stratégique, le controversé Avigdor Lieberman s'impose comme le grand gagnant de ces élections israéliennes sans vainqueur net. Ce colon ultranationaliste, qui a bâti son ascension en stigmatisant la minorité arabe, se retrouve à présent en position de force dans les négociations sur la future coalition.»
Regarder comment se manifeste le discours fasciste.
Voir une série d'articles sur la vision israélienne.
Position sur l'Iran, à écouter

Visite de Barack Obama au Canada

Harper le premier ministre du Canada va recevoir le président Barack Obama lors de sa première sortie hors des États-Unis. Monsieur Ignatief sera-t-il présent?
Voyez comment se passera cette visite, avec un peu d'humour sur le site de Daro.

Israël et crimes de guerre

Selon ce que rapportent Alternatives internationales, il sera difficile de poursuivre en justice les responsables des crimes de guerre commis par les dirigeants israéliens dans la bande de « Gaza ».

« Le nombre et la diversité des individus et des organisations qui exigent des enquêtes indépendantes et internationales pour crimes de guerre sont sans précédent » déclare Phyllis Bennis, qui dirige le projet « New Internationalism » à l’Institute for Policy Studies, un institut stratégique de gauche à Washington, D.C. (http://www.ips-dc.org/). »

« Rendre des individus responsables de crimes de guerre ou de crimes contre l’humanité est toujours difficile, et quand il s’agit de fonctionnaires (civils ou militaires) d’un État ayant des liens si étroits avec la plus grande puissance du monde et une telle histoire d’impunité, c’est encore plus difficile », a déclaré Bennis, auteur de plusieurs publications sur le Moyen-Orient et sur les Nations-Unies. »

Voir l'article sur les plaintes et leur nature
Crimes de guerre à Gaza : les ONG rassemblent les preuves

mardi 10 février 2009

Le professeur Ilan Gur Ze'ev justifie Avigdor Lieberman

Les jeunes Israéliens soutiendraient le parti d’extrême droite (fasciste) de Lieberman. L’avenir promet! De plus, un professeur de philosophie de l’éducation, *Ilan Gur Ze'ev, justifierait cette idéologie. Ce n’est pas parce que nous sommes professeurs que nous faisons partie d'une caste éclairée.
Extrait de l'article.
«Le professeur Ilan Gur Ze'ev excuse ces propos racistes, fascistes des jeunes sionistes israéliens en fournissant une explication originale mais inacceptable :
« La réalité israélienne ne peut cacher ce qu'elle a caché jusqu'à présent - qu'actuellement aucune mère ne peut dire honnêtement à son enfant " l'année prochaine les choses iront mieux ici". Les jeunes remplacent l'espoir d'un futur meilleur par un mythe d'une fin héroïque. Pour ce genre de fin héroïque, Lieberman convient tout à fait.... Quand vous ne pouvez pas dire honnêtement à vos enfant "Demain ça ira mieux" parce qu'aucun arrangement ou accord n'est sur le point de se produire, pas maintenant ni dans 10 ans, ils réagissent de façon hystérique, sur un mode de survie. Dans une telle situation les engagements à respecter les valeurs humanistes peuvent être vus comme un luxe que nous en tant que société nous ne pouvons pas nous permettre". »
Source: Planète non violence.

«Nous appelons au boycott universitaire et culturel d'Israël, et tout particulièrement de ce professeur. » SON SITE

*Ilan Gur Ze-ev est co président de l'Israeli Philosophy of Education Society et enseigne à la faculté d'éducation de l'Université de Haifa. Selon son CV, il participe régulièrement à des programmes à l'étranger notamment à l'Université d'Oxford (Grande Bretagne) Université d'Oslo (Norvège) d'Ankara (Turquie), Toronto (Canada) etc... Voir son CV pour organiser un boycott.



Le dirigeant d'extrême droite Avigdor Lieberman

La crise payante pour les capitalistes

Nous ne payerons pas la crise! Que les riches la paient.
Voilà la réponse donner à l’occasion du 9e Forum social mondial à Belém en Amazonie.
Voir le compte rendu.

Au Canada nos gouvernements subventionnent les banques, pendant que le chômage augmente. Un monde idéal!

Rapport des Dommages à Gaza

Le rapport des dommages a Gaza va laisser des séquelles importantes dans la communauté PALESTIENNES vous n'avez qu’a lire ces quelques commentaires.

« Les pays occidentaux et la communauté internationale sont tombés très bas dans notre estime »

« Notre seul espoir réside dans les manifestations des citoyens de par le monde qui ont encore un peu de conscience mais il est important que cette mobilisation ne se revendique pas de l’Islam, il s’agit là d’une injustice humaine »

« Sarkozy a opéré un tournant qualitatif dans la politique française en essayant de briser l’influence américaine du monde et particulièrement au Moyen orient, pourtant on sent un parfum d’harmonie avec le sionisme. Ainsi, alors que nous étions sous les bombes de l’Etat d’Israël, il a affirmé que cet état était une grande démocratie »

Voir : Gaza : rapport de Mireille Fanon-Mendès France


Quant à l'élection en Israël d'un gouvernement de droite, comme à l'habitude, ne va guère améliorer la situation.

lundi 9 février 2009

Intervention du Front Populaire de Libération de la Palestine

Intervention du FPLP devant les 700 congressistes du NPA
dimanche 8 février 2009
Camarades, Camarades congressistes du NPA, chers invités.

Si vous le permettez, je m’adresse à vous au nom du FPLP : direction, cadres, adhérents et combattants de la branche armée, pour vous présenter les salutations, notre admiration pour vos efforts indéfectibles et continus dans le but de créer ce parti et de le transformer en une réalité sur le terrain.

En réalisant ce congrès remarquable et massif, que nous considérons comme un premier pas sur la voie de la réalisation de vos idéaux et des idéaux de tous les hommes libres dans le monde, ouvrier, paysans artisans intellectuels révolutionnaires. Nous espérons que ce projet renforcera les efforts de toutes les forces de gauche, partout dans le monde, dans la lutte contre le capitalisme et vers la réalisation du rêve de l’humanité de bâtir le socialisme, les progrès et la paix dans le monde.

Permettez-moi aussi de vous transmettre les salutations de mon camarade, ami et dirigeant, Ahmed Saadat, secrétaire général du FPLP qui subit l’emprisonnement et l’oppression de l’État d’Israël. Il vous souhaite le succès pour votre initiative, qu’il considère comme une réussite pour tous les révolutionnaires, les progressistes et les forces de libération et de paix dans le monde.

Je transmets à travers vous à tous les manifestants solidaires de la Palestine la considération de notre peuple à Gaza, pour vos positions courageuses et solidaires contre l’agression israélienne. Israël a utilisé dans cette guerre toutes les armes de mort et de destruction, en tentant de briser la résistance de notre peuple. Les centaines de milliers de personnes qui ont manifesté en bravant le froid, en criant haut et fort, qu’ils mènent la même bataille que notre peuple contre l’arrogance de l’impérialisme et du sionisme, qu’ils refusent les crimes contre les enfants et les femmes. Ils ont déclaré que notre combat est le même, le combat contre l’injustice et l’exploitation et l’oppression du système capitaliste impérialiste et son enfant bâtard, Israël et tous ses alliés.

Malgré l’arrogance de l’impérialisme et des guerres à répétition dans le monde, sous divers prétextes que tout le monde connaît, ces guerres reflètent la crise du capitalisme et sont au service des multinationales partout dans le monde. Malgré cela, le socialisme et la liberté triompheront et les peuples vaincront. Les peuples n’ont qu’une seule alternative, celle de se révolter en défendant leurs droits, en mettant fin au mondialisme monstrueux du système capitaliste.

Les succès dans les pays d’Amérique latine augurent de la défaite de l’impérialisme. La résistance de Cuba, les réalisations au profit des pauvres au Venezuela, en Bolivie, au Nicaragua, vont dans le sens du socialisme, de la liberté et de l’égalité pour tous les peuples opprimés de la terre.

Camarades, amis, militants pour les libertés, votre congrès débutent après la fin de la guerre barbare à Gaza, cette guerre est intervenue dans le cadre d’une confrontation entre le projet de libération palestinienne arabe et le projet d’écrasement impérialiste sioniste. La guerre contre Gaza a été préparée depuis longtemps pour soumettre le peuple palestinien et le forcer à accepter les conditions de la paix américano-sioniste.

Les crimes de guerre commis contre notre peuple ne doivent pas rester impunis et nous devons agir ensemble pour faire traduire ces criminels devant le Tribunal pénal international.

Nous, Front populaire, nous affirmons ceci :
Le choix de la résistance est le nôtre, c’est le choix légitime de tous les peuples occupés et toutes les agressions militaires ne parviendront pas à le briser.
Notre unité et notre résistance sont l’unique voie qui nous permettra de créer l’état palestinien démocratique, sans aucune forme de discrimination.
L’OLP est notre unique et légitime représentant qu’il faut reconstruire et réactiver pour qu’elle rassemble toutes les composantes du peuple palestinien
Notre combat est dirigé uniquement contre l’occupation israélienne de notre terre, responsable de l’exil de notre peuple dans toutes les régions du monde et dans les camps de réfugiés des pays arabes.
Nos ennemis sont le mouvement sioniste et son instrument Israël, l’impérialisme mondial et ses alliés dans la région. Nos Alliés sont tous les hommes et toutes les femmes libres du monde, les forces de gauche progressistes et toute force qui défendent le droit de notre peuple à la liberté, à l’indépendance, et au retour sur notre terre.
Nous appelons à dénoncer le blocus, les assassinats, la colonisation, les barrages, la destruction systématique en Cisjordanie et Gaza et nous les exhortons à travailler avec nous pour la levée du blocus injuste.
Nous saluons la position courageuse du Venezuela et de la Bolivie qui ont expulsé les ambassadeurs d’Israël.
En Palestine nous sommes face à plusieurs menaces : la menace principale résultant de l’occupation que nous devons continuer à combattre pour la défaite de ce projet, et la victoire de l’État démocratique palestinien.
Deux dangers secondaires : le premier c’est que la direction de l’OLP prenne seule les décisions stratégiques quant au destin de notre peuple et qu’elle s’intègre dans un projet de solution sur la base du référent d’Oslo, du Quartet et de l’impérialisme américain.
Ce danger est très grave pour la question palestinienne parce que la direction actuelle de l’OLP pense que toutes les cartes de la solution sont aux mains de l’impérialisme américain, donc elle se contente de quémander des miettes. C’est pourquoi nous demandons à la direction de l’OLP d’arrêter ces discussions inutiles et de retourner à l’option de l’unité, du renforcement de la résistance de notre peuple avec tous les moyens légitimes et possibles.
Le deuxième risque, c’est celui de la division géographique et politique des différentes composantes de notre peuple à cause de la prise de pouvoir réalisée par le Hamas. Il est certain que Hamas a bénéficié des fruits amers d’Oslo et des choix politiques corrompus de l’équipe présente à Oslo.
Je n’ai pas le temps de rentrer davantage dans les détails, mais au FPLP, nous pensons que la voie pour mettre fin à l’occupation israélienne sera longue et difficile, et exigera le rassemblement de tous les efforts pour la libération nationale et démocratique pour que tous puissent bénéficier des mêmes droits sans aucune discrimination, quels que soient la couleur, le sexe, la religion.

Toutes nos salutations de lutte à votre nouveau parti anticapitaliste
Toutes nos salutations à ceux et celles qui se sont levés aux côtés du peuple palestinien de Gaza.
Vive le combat des masses laborieuses contre l’exploitation et l’oppression!!!

- Vive l’unité de toutes les forces de libération et de paix, contre la barbarie capitaliste
La victoire ou la mort!

Vos camarades du FPLP
De : Abu Ali Mustafa
dimanche 8 février 2009

source : Bellaciao et publié sur la feuille de chou 1558