jeudi 30 juin 2011

Départ du premier convoi africain d'aide pour Gaza (vidéo)

Le convoi a pris la route à Durban, Afrique du Sud, et espère arriver à Gaza vers la fin du mois de juillet. Composé de 21 militants et de 12 véhicules, il transporte des fournitures médicales, des produits de première nécessité, du lait en poudre, des générateurs et le matériel pour construire 10 maisons.

« Aujourd'hui, nous exprimons notre soutien total, inconditionnel et universel à cette initiative. Que Dieu vous bénisse pendant que vous voyagerez vers la terre du cher peuple de Palestine, » a dit Michael Abrahams, du bureau du maire de Durban.

Tous les véhicules seront donnés à la municipalité de Gaza.

Toutefois, les autorités égyptiennes ont déclaré qu'elles n'autoriseraient pas le passage du convoi sur les routes d'Égypte.

Les organisateurs du convoi ont dit que leur but n'était pas seulement d'apporter de l'aide à Gaza, mais aussi d'attirer l'attention dans toute l'Afrique sur le sort de ceux qui vivent dans l'enclave assiégée.


Un convoi d'aide européen avec 53 activistes pro-palestiniens est entré à Gaza par le terminal de Rafah le 19 juin dernier (le convoi italien « Restons humains ", ndt).

Pour suivre le voyage, la page Facebook « Africa to Gaza Aid Convoy », où un message de ce jour indique que le convoi traversera le Botswana, la Zambie, la Tanzanie, le Kenya, l'Éthiopie, le Soudan et l'Égypte, avant d'arriver à Gaza.

« Les 21 membres de notre équipe déterminée ont besoin de vos encouragements pour relever le défi de ce voyage de 10.000 km à travers l'Afrique. Nous sommes sur la route depuis 5 jours, il nous en reste environ 20. »

« Le convoi est arrivé à la frontière zambienne ce jeudi à 17 h et a traversé le Zambèze par ferry. Il se dirige vers Livingstone où il passera la nuit. »

Source : Press Tv
Traduction : MR pour ISM

Message d'enfants Libyens à la communauté internationale. (vidéo)

Les enfants de la Libye ont attiré l'attention de l'opinion publique mondiale et de la communauté internationale sur les graves dommages infligés par la machine de guerre de l’OTAN à travers les milliers de missiles et bombes que les avions déversent sur les différentes villes et villages libyens depuis plus de 12 semaines.


Dans des messages qu'ils ont adressé, dimanche soir, aux organisations africaines, Arabes et aux organisations internationales agissant dans le domaine de l’enfance ainsi qu’à l'Union africaine (UA), aux Nations unies et à la Ligue arabe, les enfants libyens ont indiqué que le survol continue des avions de l’OTAN et la poursuite des bombardements des villes libyennes les ont terrorisés et les a mis dans un état de panique en plus du retard causé au déroulement des études et l’interruption des examens dans certaines régions du pays. Source Mauritanie Web

Alors Sarko tu la mérite ta claque sur la gueule.

Message d'enfants Afghans aux enfants Palestiniens (vidéo)

Israël, Sabotage et mensonge contre la Flotille II (vidéo)

Les organisateurs de l'expédition de la Flottille de la liberté II ont annoncé qu'un deuxième bateau avait été saboté. Il s'agit du bateau irlandais Saoirse (liberté), qui se trouvait au port turc de Gocek.

« Israël doit être considéré comme le principal suspect dans cet acte de sabotage professionnel », a estimé le comité irlandais qui parraine le navire.

«Israël est le seul susceptible d'avoir conduit cette opération, et le gouvernement irlandais et les autorités d'Irlande du Nord doivent insister pour que les auteurs de cet acte de terrorisme soient traduits devant la justice.» Fintan Lane, chef du comité d'organisation.

L'arbre de transmission a été endommagé, ce qui compromet l'équilibre du navire et aurait pu le faire couler, si personne n'avait constaté les dégâts. Selon les organisateurs, le sabotage est très similaire à celui qui a endommagé le Juliano, un autre navire de la flottille, en Grèce.

Source Radio Canada , « Un autre bateau de la Flottille de la liberté II saboté »

Une vidéo mise en ligne sur YouTube (Israeli Gay Rights Hoax On Gaza Flotilla )    la semaine dernière d'un jeune militant pour les droits des gais, qui dit avoir été mis à l'écart de la flottille pour briser le blocus dans la bande de Gaza, s'est révélée être fausse.

Le jeune homme, qui se présente comme un Américain du nom de Marc, serait en fait l'acteur israélien Omer Gershon.

Le jeune homme y affirme que sa participation au projet a été refusée parce qu'elle n'était pas « dans l'intérêt de la flottille ». Il poursuit en accusant les organisateurs de copiner avec le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza.

Source Cyberpresse ,  « Un faux témoignage sur le web crée la polémique, de Janie Gosselin »

On retrouve le même phénomène avec la Libye ou le mensonge a servi cette fois cette guerre qui n'a rien à voir avec l'humanitaire

Sarko agressé (vidéo)

Sarko se fait tirer la cravate. Une chance que ce n'était un missile venu de la Libye.

C'est normal que ça se produise... monsieur Sarko. Le peuple utilise votre méthode. Quoi! Ma méthode... Eh oui! Votre méthode, celle que vous utilisez en Libye en bombardant la ville de Tripoli et pour laquelle vous ne serez jamais en tant qu'agresseur placé en garde à vue, ni poursuivi par vos amis(es) de la CPI (cour pénale internationale, l'officine des impérialistes).

L'homme, âgé de 32 ans et demeurant dans le Lot-et-Garonne, n'est pas connu des services de sécurité, dit-on de source proche de la gendarmerie. Il serait employé dans un conservatoire de musique, ajoute-t-on.

« Interrogés sur les mobiles de son geste, des témoins de la scène ont invoqué un « ras-le-bol général » des politiques de Sarko ». (Le Point)




mercredi 29 juin 2011

Un débat sur la flottille II (vidéo)

Verrons-nous une répétition du raid meurtrier de l'année dernière? Certains cercles israéliens laissent sous-entendre que certains passagers de la flottille II sont considérés comme des infiltrés transportant des armes et des produits chimiques au Hamas. Pourtant, 30 journalistes internationaux feront partie du voyage et répètent que l'objectif de la flotille est de fournir une aide humanitaire aux Palestiniens.

CrossTalk on Gaza: Flotilla 2.0

Libye, l'OTAN viole la résolution 1973 sur les armes (vidéo)

« L’OTAN et ses alliés, dont le Canada, appliquent depuis le mois de mars un embargo sur les armes et une zone d’exclusion aérienne en Libye, à la suite d’une résolution des Nations unies visant à protéger les rebelles civils libyens contre les forces loyales au dictateur Mouammar Kadhafi. » (Source Canoe)

Un beau mensonge de l'OTAN et de nos hypocrites conservateurs qui dirige notre pays, car la France a parachuté des armes aux rebelles libyens ce qui va à l'encontre de la résolution 1973 et de l'embargo sur les armes... Comme on dit nos dirigeants ont la langue fourchue

Paris admet avoir fourni des armes aux rebelles dans l'Ouest libyen.

La France a procédé ces dernières semaines à des parachutages d’armes pour aider les rebelles libyens dans la région du Djebel Nafusa, au sud de Tripoli, a affirmé mercredi le quotidien français Le Figaro, en citant des sources françaises haut placées.

Selon le journal, la France aurait livré dans cette région située à quelques dizaines de kilomètres au sud de la capitale des lance-roquettes, des fusils d’assaut, des mitrailleuses et missiles antichar Milan.

Une source officieuse proche du dossier a confirmé à l’AFP que la France avait fait passer des armes via des parachutages et par les frontières terrestres avec des pays voisins. Selon cette source, quarante tonnes d’armes seraient arrivées dans cette région, notamment « quelques chars légers ».

La décision aurait été prise à la suite d’une réunion mi-avril entre le président français Nicolas Sarkozy et le chef d’état-major des rebelles libyens, le général Abdelfatah Younès, accompagnée d’autres membres de la rébellion, selon la même source.

Source
 Al-Oufok  La France a parachuté des armes aux rebelles
Le Point  Paris admet des livraisons d'armes aux rebelles libyens




Egypte : Appels à une grande manifestation le 8 juillet (vidéo)

Par AFP/3arabawy


LE CAIRE, 29 juin 2011 (AFP) - De violents affrontements entre police et manifestants au Caire ont fait près de 80 blessés, dans un climat de vives tensions et d'incertitudes politiques plus de quatre mois après la chute du président Hosni Moubarak. Les heurts ont opposé durant la nuit de mardi à mercredi des manifestants aux forces anti-émeutes dans le centre du Caire, en particulier sur la place Tahrir, épicentre des rassemblements anti-régime du début de l'année.

Des échauffourées plus limitées ont continué mercredi matin, notamment aux abords du ministère de l'Intérieur, placé sous forte protection policière. De petits groupes de manifestants ont continué à lancer des pierres sur la police qui ripostait avec des gaz lacrymogènes.

Les heurts ont fait, selon des chiffres officiels, quelque 70 à 80 blessés, dont de nombreux policiers. La sécurité égyptienne a évalué à 4.000 environ le nombre des manifestants au cours de la nuit.

Des milliers de cailloux jonchaient le sol mercredi matin, traduisant l'intensité de ces affrontements. Plusieurs rues du centre-ville étaient fermées par la police.

Ces heurts sont parmi les plus graves survenus au Caire depuis le départ le 11 février de M. Moubarak.

Les incidents, selon des témoins, ont impliqué la police, des manifestants proches des mouvements ayant contribué à renverser M. Moubarak et des partisans de l'ancien chef d'État.

Place Tahrir, 28 juin


L'armée, qui dirige désormais le pays, a publié sur le réseau social Facebook un communiqué dénonçant une tentative de « déstabilisation » de l'Égypte.

« Les regrettables incidents qui se sont déroulés à Tahrir de mardi soir jusqu'à l'aube mercredi n'ont pas d'autre raison que de tenter de déstabiliser la sécurité de l'Égypte », affirme le Conseil suprême des forces armées (CSFA).

Un responsable de la « Coalition des jeunes de la révolution », qui fédère plusieurs groupes pro-démocratie, Hossam Eddine Ammar, a accusé « des éléments loyaux envers l'ancien régime ».

Des témoins ont également mis en cause des civils armés de bâtons et de couteaux, parfois acheminés en bus, rappelant les méthodes de l'ancien régime pour créer des troubles et intimider les opposants.

Les incidents ont débuté mardi soir en marge d'une cérémonie dans un petit théâtre du centre du Caire à la mémoire des victimes du soulèvement anti-Moubarak de janvier et février.

« Des heurts ont éclaté entre les familles, auxquelles on avait interdit l'accès et les gardes de sécurité. La police est intervenue et a commencé à frapper les familles des martyrs », a écrit le militant pro-démocratie Arabawy (1) sur son blogue.

Ces accrochages surviennent dans un climat politique tendu, marqué la semaine dernière par une manifestation violente de partisans de M. Moubarak au Caire. L'ancien chef d'État est actuellement hospitalisé à Charm el-Cheikh, au bord de la mer Rouge, en attendant l'ouverture de son procès prévue le 3 août.

Ces affrontements se sont produits quelques heures après l'annonce de la dissolution par la justice des conseils municipaux élus sous M. Moubarak et massivement dominés par les partisans de l'ancien régime.

The battle Tahrir June 28


L'armée est par ailleurs de plus en plus ouvertement critiquée pour la manière dont elle gère la transition.

De nombreuses voix se sont élevées pour demander le report des élections législatives prévues en septembre, estimant qu'elles pourraient voir les Frères musulmans rafler la mise face à l'impréparation du reste des partis politiques.

Le débat est également houleux autour du calendrier de rédaction d'une nouvelle constitution et de la place de la religion dans les institutions.

Note ISM : Pour suivre les événements de la deuxième phase de la révolution égyptienne, consultez le blogue 3arabawy, avec de nombreuses photos et vidéos

Les forces spéciales israéliennes se déguisent en Palestiniens (vidéo)

Les occupants israéliens ne reculent devant rien pour tenir les Palestiniens sous leur joug, pour faire main basse sur leurs territoires et leurs biens, sur leur ville sainte d'Al-Quds. Et parmi les méthodes utilisées pour mater les habitants de la ville occupée d'Al-Quds (Jérusalem) et leurs manifestants, il y a « Al-Mostaariboun », des forces spéciales déguisées en Palestiniens. Ces forces ne sont pas nouvelles; par contre, elles n’arrêtent pas d’utiliser leurs anciennes méthodes et y ajoutent des nouvelles.

Déguisés en Palestiniens

Pour atteindre leur but, ces forces spéciales israéliennes usent de toutes les ruses, toutes les astuces, tous les déguisements pour arriver à leur fin. Elles portent des vêtements palestiniens, parlent couramment l’arabe, utilisent des véhicules palestiniens.

Durant cette année 2011, ces forces ont mené plusieurs opérations dans la ville d'Al-Quds et en Cisjordanie.

Dans la ville occupée d'Al-Quds, Madji Abou Nasser a été témoin d’une de leurs opérations : « Je regardais des manifestations du balcon de ma maison, dans le quartier As-Salwan, lorsque j’ai vu de ma place des gens masqués qui réagissaient du centre des manifestants pour frapper les jeunes Palestiniens qui jetaient des pierres sur l’armée israélienne. Ils les frappaient puis les arrêtaient. Il s’est avéré plus tard qu’ils faisaient partie de ces Al-Mostaariboun **».

Notons que ces forces sionistes spéciales ont pratiqué plusieurs opérations durant l’Intifada d’Al-Aqsa. Beaucoup ont réussi, beaucoup ont vu l’échec. Mahmoud Abou Hinoud, membre des brigades d’Al-Qassam, a même pu tuer trois d’entre eux.



** « Al-Mostaariboun »

« Mistaravim », en arabe « Al-Mostaariboun », un mot hébreu donné à ces unités militaires secrètes sionistes. Ces forces travaillent en Palestine et dans certains pays arabes voisins, depuis 1942. Leur but est de ramasser des informations et d’assassiner des Arabes et des Palestiniens. Ils s’infiltrent dans des localités en se déguisant en Arabes.

À partir de 1988, l’Entité sioniste a fait usage de ces unités pour faire face à l’Intifada d’Al-Aqsa. Celles qui opéraient en Cisjordanie prenaient la nomination d’« Al-Karraz », des unités mises en places par Ehud Barak. Celles qui travaillaient dans la bande de Gaza avaient le nom secret de « Shamshoun ».

Notons enfin que la dixième chaîne de télévision israélienne a montré un échantillon des crimes perpétrés par les membres de ces forces. Un des « Al-Mostaariboun » exposait son album de photos où il a rangé les photos de ses victimes. Sans aucune honte, il disait : « Celle-là, c’est la photo du jeune palestinien Sabih que j’ai tué. Celle-ci est la photo d’un autre jeune dont j’ai déchiqueté le corps, voilà ce qui reste de lui… »

Extrit de l'article :
« Al-Mostaariboun », un piège contre les manifestants palestiniens de la ville d'Al-Quds

L’armée israélienne kidnappe les enfants palestiniens (vidéos)

Plusieurs centaines d’enfants palestiniens sont détenus dans des prisons israéliennes, mais chaque jour, plusieurs dizaines d’entre eux sont arrêtés, sans qu’il y ait de caméra pour filmer, dans la rue, sur le chemin de l’école, en Cisjordanie et à Jérusalem Est. Kidnappés pour avoir jeté une pierre, pour les terroriser, eux et leurs familles, pour les dégoûter de rester sur leurs terres. C'est pourquoi il est important d’agir, dans le monde entier, et de ne pas oublier cette partie de la Palestine sous occupation. C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel des associations palestiniennes et que nous sommes plus de 500 femmes, hommes et enfants à partir la semaine prochaine, le vendredi 8 juillet * à leur rencontre, pour leur montrer que le monde ne les oublie pas. ( * Mission du 8 juillet 2011 : http://www.BienvenuePalestine.com )

Enlèvement d’un enfant par l’armée israélienne dans les territoires palestiniens occupés



Enlèvement de deux mineurs du quartier de Silwan à Jérusalem-Est, où les familles palestiniennes sont chassées de leurs maisons pour céder la place à des colons.



Source CAPJPO-EuroPalestine

Gaza, Liste de liens pour suivre la Flotille II Restons Humains

À titre d'information... Voici une liste de liens qui nous permettront de suivre la Flotille pour Gaza.

Soutenons les militants et militantes qui se révèlent les meilleurs ambassadeurs et ambassadrices de nos pays... Comme on le sait, la plupart des gouvernements s'opposent à cette flottille et il n'y a rien de surprenant. Nos gouvernements préfèrent bombarder la Libye plutôt que de venir en aide à une population qui subit un blocus depuis trop longtemps... Nos gouvernements préfèrent piger dans les coffres de l'État pour financer des guerres construites sur le mensonge, Libye, Afghanistan, Irak...

Suivez la Flotille ICI Witnessgaza.com

Quelques réflexions sur la politique des pays occidentaux


Par Nabil Antaki, médecin de Alep en Syrie

1- Droit et devoir d’ingérence .

 Cette comédie du « devoir d’ingérence humanitaire » a été inventée pour justifier l’ingérence de certains pays dans les affaires intérieures des autres, en d’autres termes, le devoir d’ingérence, c’est la loi du plus fort, c’est le colonialisme des temps modernes. Un exemple? La France et ses alliés ont évoqué les raisons humanitaires pour intervenir en Libye et protéger les « civils désarmés attaqués par les forces de Kadhafi ». Quelle blague? Ils ont pris le parti des insurgés contre le pouvoir en place et ont bombardé des villes, dont Tripoli, en tuant beaucoup de civils. Ils veulent traduire les dirigeants syriens et libyens en justice pour crime contre l’humanité?

C’est Sarkozy, Juppé et consorts qu’il faut accuser de crimes contre l’humanité. Le droit d’ingérence humanitaire les autorise-t-il à renverser le pouvoir en place? Au nom de quel droit, Sarkozy peut décider que ce président, fût-il un dictateur, devrait être renversé? Que les pays occidentaux commencent à balayer devant leurs portes et qu’ils renversent les dictateurs qu’ils ont soutenus depuis des années. Qu’auriez-vous fait si un président du tiers monde avait déclaré, lors des émeutes des banlieues en France ou des manifestations contre le nouveau régime des retraites, que la situation en France est intolérable et que le président français devrait quitter le pouvoir?

2- Droits de l’Homme.

Une autre mascarade de la diplomatie occidentale. Elle l’utilise quand bon lui semble et toujours à sens unique. La diplomatie américaine répète depuis le début de la crise syrienne que les droits de l’Homme sont bafoués en Syrie par l’arrestation arbitraire des personnes et par leur détention sans jugement. Est-ce que Guantanamo vous dit quelque chose? Les USA y ont détenu des centaines (et continuent) de personnes arbitrairement, sans jugement et sans le recours à des avocats, et ce, depuis DIX ANS. Alors, qu’on commence à traduire les dirigeants américains en justice…

3- Démocratie.

Les dirigeants occidentaux nous veulent beaucoup de bien. Ils sont tellement amoureux de la démocratie qu’ils veulent l’imposer chez les autres de force au risque de détruire la Libye ou la Syrie. Bien sûr, ces deux pays ne sont pas très démocratiques, mais il y a pire. L’Arabie Saoudite est le pays où il y a le moins de démocratie et pourtant on n’entend aucun dirigeant occidental réclamer plus de démocratie à leur fidèle allié ou appeler au renversement du régime en place. Le pétrole remplace-t-il la démocratie?

4- Al Quaida.

Oui, c’est l’ennemi public No 1. Ce qu’il a fait le 11 septembre 2001 est horrible et inacceptable. Or, les trois pays où Al Quaida n’existait pas et plus encore où il était combattu, c’était l’Irak, la Libye et la Syrie et pourtant, les Occidentaux ont envahi l’un et sont en train de détruire les deux autres. Alors!!!

5-  La politique du mensonge.

La politique des pays occidentaux est basée sur le mensonge depuis des siècles et pourtant ils tiennent des discours moralisateurs aux autres pays. Quelle hypocrisie?

Voulez-vous des exemples? En voici quelques-uns (liste qui est loin d’être exhaustive) :

- Lors de la 1re guerre mondiale, la France et la Grande-Bretagne avaient promis au Chérif Hussein l’indépendance d’un grand royaume arabe si les Arabes aidaient les alliés en se soulevant contre les Ottomans. Entretemps, les ministres français et anglais des affaires étrangères ont signé les accords Sykes-Picot pour se partager la région. Hypocrisie...

- Après la 2e guerre mondiale, les pays occidentaux ont fait circuler l’idée d’« un pays sans peuple pour un peuple sans pays » pour justifier l’installation de millions de juifs européens en Palestine. Quel mensonge! La Palestine était habitée… par les Palestiniens.

-  Vous rappelez-vous de Timisoara? En 1989, les médias occidentaux, surtout français, et les dirigeants européens annoncent la découverte d’un charnier (avec vidéos et photos à l’appui), dans cette ville de Roumanie, qui contiendrait des milliers de cadavres d’opposants et de manifestants et appellent donc, devant cette horreur à la chute de Ceausescu. Deux mois plus tard, le monde, stupéfait, découvre qu’il n’y avait pas de charnier et que les cadavres montrés avaient été déterrés des cimetières!!

En 2002, GW Bush invoque la présence d’armes de destruction massive en Irak pour justifier l’invasion de l’Irak et le renversement de Saddam. Ce mensonge était le prétexte à l’invasion et tout le monde savait que ce n’était pas vrai. Mais de quel droit Bush et ses acolytes peuvent décider le renversement de Saddam, tout dictateur qu’il fut? À voir le chaos qui existe en Irak maintenant, même les plus farouches opposants à Saddam regrettent son régime.

Lire son article, « Ce qui se passe en Syrie… Témoignage d’un médecin syrien »
sur le site de Mondialisation

mardi 28 juin 2011

Grève générale et affrontements en Grèce (vidéo)

La colère des Grecs envers le plan d'austérité qui leur est réservé s'est concrétisée en une série d'affrontements opposant de jeunes manifestants à des policiers, mardi à Athènes, au premier jour d'une grève générale prévue pour 48 heures.

Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour dénoncer les mesures d'austérité que le Parlement grec doit adopter au cours des prochains jours - mercredi et jeudi - afin de répondre aux exigences de ses créanciers.

Incapable de payer les intérêts de sa dette, la Grèce doit se soumettre à un plan de redressement qui implique des hausses de la fiscalité et des coupes dans les dépenses de l'État pour environ 39,5 milliards de dollars canadiens. En contrepartie, l'Europe s'engage à débloquer une cinquième tranche près de 17 milliards de dollars pour éviter à la Grèce de se retrouver en faillite.

Les mesures sont faites pour les banquiers, pas pour les travailleurs.





Impacts du blocus sur Gaza (vidéo Alexandra Szacka )

Une flottille met le cap sur Gaza, véritable prison à ciel ouvert, où s'entasse un million et demi de Palestiniens dont le seul crime est d'avoir élu le Hamas. Alexandra Szacka fait le bilan de l'impact du blocus israélien et fera partie des journalistes.


Lire Flottille humanitaire : avertissements, condamnation et sabotage

La Flottille française pour Gaza, victime d’un sabotage

Embarquez à bord de la flottille française, avec nos correspondants Yamin Makri, membre du collectif 69 de soutien au peuple palestinien, et Nabil Ennasri, président du CMF, grâce auxquels vous serez tenus informés très régulièrement de l’état d’avancement de cette grande opération pacifiste et humanitaire composée de deux bateaux, en images, et en interviews de personnalités, membres de l’équipage, qui réagira à chaud.


Aux dernières nouvelles, une opération avérée de sabotage a affecté le grand bateau (33 places) et a détruit les hélices, un torpillage qui ajourne le départ de 1 à 2 jours.

Face à la volonté farouche des autorités israéliennes de faire échouer cette nouvelle aventure fluviale, ainsi que toutes les autres qu’elles battent pavillon américain, ou allemand…, les 43 membres de la délégation française ont pris la décision de se relayer 24/24h pour assurer la surveillance du bateau.

Source Oumma.com

Washington planifie plus d’actions contre le Venezuela (vidéo)

Par Eva Golinger

Le Département d’État a mentionné aujourd’hui qu’il considère « sérieusement » classifier le Venezuela comme un « État terroriste ».

21 juin 2011 – Au cours d’une audience, aujourd’hui, le Comité des relations extérieures de la Chambre des représentants du Congrès des États-Unis portant sur « les activités pouvant être sanctionné du Venezuela », les congressistes démocrates et républicains ont demandé au gouvernement de Barack Obama de prendre des décisions plus agressives contre le gouvernement d’Hugo Chavez au Venezuela. Le chef du Sous-comité des relations extérieures pour l’hémisphère Est, Connie Mack, républicain de la Floride, a décrit le gouvernement vénézuélien de « terroriste » en déclarant que « il est l’heure d’agir pour endiguer l’influence dangereuse d’Hugo Chavez et ses relations avec l’Iran. »

Mack est connu pour sa position anti-chaviste. De plus, le congressiste républicain a un grand poids dans la prise de décisions au sein du corps législatif en raison de son haut poste dans le Comité des relations extérieures. Ses efforts, jointes aux celles de la chef du Comité des relations extérieures, la républicaine Ileana Ros-Lehtinen, ont réussi à convaincre la Maison blanche d’imposer des sanctions contre l’entreprise pétrolière étatique du Venezuela, Petroleos de Venezuela S.A. (PDVSA) le 24 mai dernier.

L’audience d’aujourd’hui, dédiée entièrement au Venezuela, comptait la présence de hauts fonctionnaires du Département d’État, du Département du Trésor et du Bureau de contrôle des biens étrangers. Faisant des déclarations devant le comité, l’assistant du sous-secrétaire d’État pour l’Amérique latine, Kevin Whitake, a révélé que l’administration de Barak Obama « considère sérieusement » classifier le Venezuela comme un « État terroriste. » « Il n’y a aucune option hors de la table, et le Département d’État continuera d’étudier toute action additionnelle étant nécessaire dans le future » signala Whitaker.

L'intégrale de l'article sur Michel Collon Investig'action

Kadhafi, un salopard!

Selon Patrick Lagacé, Kadhafi serait un petit salopard. Monsieur Lagacé reprend tous les clichés que les médias véhiculent depuis longtemps à propos de Kadhafi.

On n’apprend rien sur la Libye et les conditions de vie des Libyens dans le texte de Lagacé sinon le sempiternel discours alimenté par les impérialistes humanitaires et leur guerre libératrice. J'espère que monsieur Lagacé sera en mesure de nous parler du programme politique du CNT Libyen.

Sans vouloir défendre a tout pris Kadhafi que l'on cesse de véhiculer ces clichés qui n'aident en rien à comprendre la situation en Libye. Je me demande ce que ferait le gouvernement canadien si certains Québécois décidaient de prendre les armes pour renverser le gouvernement Harper qui n'a pas eu le vote populaire des Québécois.

On me dira, ce n'est pas pareil, Kadhafi a tiré sur son peuple. Mais personne n'a démontré, ni même montré d'images de ces actes... Nous devons nous fier aux propos de BHL et de ses émules... Alors que l'on cesse de nous laver le cerveau avec les horreurs de Kadhafi... et que l'on regarde dans notre cours, nous qui accueillons Bush un criminel de guerre en plus de laisser des membres de la Famille Ben Ali vivre paisiblement au Québec. Sans parler de tous les autres.

Et ce tribunal n'est qu'une caricature de justice... les puissants, comme les États-Unis, la Russie et la Chine ne reconnaissent pas ce tribunal... Alors, le mandat lancé contre Kadhafi n’est qu'un prétexte pour couvrir les actions de l'OTAN qui veulent la peau de Kadhafi en violant la résolution 1973... Le droit de tuer est valable pour nous... mais pas pour les autres... Voilà le message.

La nouveauté c'est le droit d'ingérence dans les affaires intérieures d'un État souverain en prenant le prétexte de massacre des civils et ça fait longtemps que l'on planifie chez les impérialistes ce discours. Le PNAC, une officine des USA, en est le promoteur. Les néoconservateurs savent très bien manier le discours démagogique de ces nouveaux humanitaires. Penser à nos politiciens Baird et compagnie.

lundi 27 juin 2011

Libye, Sarko la fureur (vidéo)

Mon humour du lundi soir ...Bonne nuit ou bon matin.


Sarko la fureur par General_resistant

Retour de Libye, Interview de Gilles Munier

Le rennais Gilles Munier, connu pour son soutien au peuple irakien lors des guerres du Golfe et de la période d’embargo, vient de passer une semaine à Tripoli, bombardée quotidiennement par les chasseurs de l’OTAN. Il envisage d’y retourner « pour recueillir les témoignages des dirigeants sur le rôle joué par les services secrets occidentaux et le pétrole dans l’éclatement ou l’étouffement des révolutions arabes », et actualiser, dit-il, son dernier livre : Les espions de l’or noir.

Q : Comment la France est-elle perçue à Tripoli?

La France, bien, mais pas Nicolas Sarkozy. Des affiches apposées sur les murs de la ville le traitent de « tueur d’enfants libyens ». Personne ne comprend pourquoi il s’en est pris à Kadhafi après l’avoir reçu avec tous les honneurs à Paris. Les Libyens, disent-ils, sont capables de régler leurs problèmes intérieurs seuls. De plus, ils craignent une irakisation de la crise. La région de Benghazi est devenue une terre de djihad pour les extrémistes proches de l’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique). Des armes, des missiles sont entre leurs mains, et peut être demain du gaz moutarde. Voilà ce qui arrive quand on joue aux apprentis sorciers!

Q : Des avocats, notamment Jacques Vergès et Roland Dumas, veulent porter plainte contre Nicolas Sarkozy pour « crime contre l’humanité » ou « crime de guerre ». Est-ce bien réaliste?

Il y a eu environ dix civils libyens tués tous les jours depuis le début de l’intervention, trois fois plus de blessés. Le 7 juin, la veille de mon arrivée, une soixantaine de missiles sont tombés sur Tripoli, faisant 21 morts et des dizaines de blessés. C’était la façon de l’OTAN de fêter l’anniversaire de Kadhafi qui tombe ce jour-là. J’ai visité un hôpital : les larmes montent aux yeux devant tous ces blessés. La justice internationale instruira le procès intenté à Sarkozy sans parti pris, du moins je j’espère.

Q : Pensez-vous que Kadhafi sera renversé?

Tout est possible. Mais, le leader libyen a plus d’un tour dans son sac. C’est un grand joueur d’échecs. Cependant, il suffirait qu’un missile frappe un des ses refuges pour qu’il disparaisse. Le 30 avril, l’OTAN l’a raté de peu. Il venait de quitter son domicile familial avec son épouse. Un de ses fils et trois de ses petits-enfants ont été tués. Les Libyens pensent que les chasseurs étaient français, des Rafales. Aicha Kadhafi, qui a perdu dans l’opération sa fille de 4 mois, a porté plainte à Paris contre Nicolas Sarkozy et Gérard Longuet. Aujourd’hui, à Tripoli, il est question de constitution démocratique, de liberté de la presse et d’élection présidentielle. Cela permettrait de sortir de la crise par le haut. Hillary Clinton dit que c’est trop tard. Pourquoi? Il n’est jamais trop tard, sauf si l’objectif de l’OTAN n’est pas la démocratie. J’ai rencontré Ali al-Ahwal, coordinateur général des 2000 tribus et clans libyens. Pour lui, la disparition brusque de Kadhafi déboucherait sur une guerre civile avec des conséquences de l’autre côté de la Méditerranée.


APPUYONS LE BATEAU CANADIEN POUR GAZA

Rassemblement à Montréal
Mercredi 29 juin 2011

Place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQAM)
à 19 h

Venez dire aux Palestiniens et Palestiniennes de Gaza qu’ils ne sont pas seuls, que nous sommes solidaires de leur lutte de libération. Venez encourager les délégué-e-s du Québec et du Canada qui navigueront à bord du Tahrir pour contribuer à faire lever le blocus de Gaza par Israël. Venez protester contre les positions unilatéralement et inconditionnellement pro-politiques israéliennes du gouvernement Harper. Venez exiger le respect du droit international, seul garant de la justice et de la paix dans ce conflit.

 Source Tahrir Bateau canadien pour gaza

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird Visite les rebelles libyens

La droite se manifeste au Canada et au Québec.

John Baird ne représente que 40 % de la population canadienne, 60 % de la population a rejeté ce gouvernement conservateur avec à sa tête Harper... La démocratie a élu un Parti politique qui ne représente pas notre population et encore moins le Québec qui a rejeté en bloc ce parti conservateur. Alors quand Baird parle il ne parle pas au nom de tous les Canadiens...

On est en droit de s'interroger sur cette démocratie et de sa représentation qui ne rend pas justice aux vrais électeurs.

Baird peut compter sur son pendant de L'ADQ (l'Action démocratique du Québec) Gérard Deltell au Québec qui qualifie la mission humanitaire de la flottille pour Gaza Restons humains, de provocation au seul gouvernement démocratique de la région....(Cyberpresse, Flottille vers Gaza: Québec solidaire verse dans la provocation, selon Deltell)

Voici les déclarations de Baird

« Nous voulons une Libye forte et prospère, qui vit dans la liberté et dans la paix avec ses voisins....Franchement, j'ai été agréablement surpris quant aux capacités des membres du conseil anti-Kadhafi. J'ai été très impressionné. Nous ne passerons pas du jour au lendemain de Kadhafi à Thomas Jefferson ». Le régime post-Kadhafi ne sera pas parfait. »

En plus de rencontrer les rebelles, le ministre leur a aussi livré une cargaison de matériel médical. ( Lui qui refuse de venir en aide à Gaza)

En privé, le ministre Baird a transmis à M. Jabril une invitation du premier ministre Stephen Harper l'enjoignant à se rendre au Canada pour y rencontrer des représentants gouvernementaux et des parlementaires.

« Le Canada est très engagé dans le domaine militaire, dans le domaine de l'appui humanitaire, et on sera de bons partenaires pour une transition », a-t-il fait valoir. ( Bien entendu, votre pétrole nous intéresse et le désert avec toute cette énergie solaire !!! )

Source Cyberpresse Visite surprise: les rebelles libyens étonnent John Baird

 Comment le CNT utilise le prétendu droit international alors qu'eux-mêmes ont commis des crimes de guerre contre la population libyenne et que dire des bombardements de l'OTAN sur des civils, crime qui restera impuni... Le droit est à sens unique. De plus les États-Unis peuvent ergoter il ne reconnaisse pas la CPI.




APPUYONS LE BATEAU CANADIEN POUR GAZA : Rassemblement à Montréal


Mercredi 29 juin 2011

Place Émilie-Gamelin (métro Berri-UQAM)
à 19 h


Venez dire aux Palestiniens et Palestiniennes de Gaza qu’ils ne sont pas seuls, que nous sommes solidaires de leur lutte de libération. Venez encourager les délégué-e-s du Québec et du Canada qui navigueront à bord du Tahrir pour contribuer à faire lever le blocus de Gaza par Israël. Venez protester contre les positions unilatéralement et inconditionnellement pro-politiques israéliennes du gouvernement Harper. Venez exiger le respect du droit international, seul garant de la justice et de la paix dans ce conflit.

Mandat d'arrêt de la CPI contre Kadhafi

La chasse est ouverte pour les impérialistes et l'OTAN qui en transgressant la résolution 1973 du conseil de sécurité ouvre la voie a la chasse à l'homme. Cette poursuite de la CPI ( Cour pénale internationale) est un leurre, car les rebelles ont commis des atrocités sur des immigrants et personne n’a été poursuivi par cette cour... et aucun mandat contre les dirigeants du CNT responsable de ces atrocités. (voir vidéo ici)

Une justice à géométrie variable... Des criminels de guerre se pavanent dans nos pays avec la bénédiction de nos gouvernements et les mentors de la CPI ferment les yeux... C'est dommage, car les citoyens ne sont pas dupes.

Le secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen a estimé lundi que la décision de la Cour.... vient renforcer la « mission de l'OTAN de protéger la population libyenne des forces de Kadhafi ». (Nouvel Observateur) Si on sait lire entre les lignes, le droit de tuer vient d'être autorisé par la cour et l'OTAN pourra justifier son action contre Kadhafi si jamais elle l'atteint. Ne nous leurrons pas, l'objectif  non-avoué par nos vautours est de le faire disparaître....Tout comme Saddam, avec un procès bâcler.

Bush, Cheney, Rice, Blair et tous les vautours responsables de centaines de milliers de morts en Irak peuvent dormir sur leurs oreilles, la CPI ferme les yeux sur cette guerre construite sur des mensonges... Qu’elle est belle notre justice et notre démocratie.

Vidéo censuré par You Tube mais publié par Dailymotion


les rats rebels de Libye par starninja

On censure un dessin animé

Au Canada et en Amérique la liberté d'expression serait-elle un leurre ? La preuve pourquoi ont-ils censuré cette vidéo, un banal dessin animé?

Pourquoi ont-ils supprimé la vidéo?

De la censure de You tube ???

La photo ci contre est une capture d'image...J'ai publié la vidéo hier...mais on a bloqué le site.

Daily Motion l'a publié


les rats rebels de Libye par starninja

Sur You Tube voici ce que vous voyez

dimanche 26 juin 2011

Mon humour du dimanche, les rats rebelles de Libye (vidéo)

Kadhafi accepte de ne pas faire partie des négociations sur la Libye

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a accepté de ne pas faire partie des négociations sur la Libye, menées pour mettre un terme à un conflit qui dure depuis quatre mois, ont indiqué dimanche des chefs d'État africain, médiateurs de l'Union africaine dans la crise.



Source Chanels News Oumma

La vidéo ne représentait aucun danger ni de scènes disgracieuses et elle a été retiré... Ce n'était qu'un dessin animé et voilà que la censure l'interdit. Et on parle de la liberté d'expression dans notre pays....Dommage... Dailymotion l'a publié


les rats rebels de Libye par starninja

Un ex-officier de l'armée de l'air israélienne avec la « Flottille 11, Restons Humain » (vidéo)

Yonatan Shapira, un capitaine de l'Armée de l'Air israélienne et pilote de Black-Hawk jusqu'en 2003 où avec d'autres pilotes, il a lancé une lettre et refusé de prendre part aux crimes de l'occupation israélienne participera a la mission de la Flotille 11 sur le bateau américain.

Présentement il travaille comme pilote commercial aux États-Unis et il a toujours rêvé d'être un musicien.


Libye – OTAN : Chronique d’un mensonge élucidé (vidéo)

J’ai été agréablement surpris, hier, en découvrant que la Panapresse (Agence de presse africaine) m’avait consacré un article. Je tiens à vous le faire partager ce dimanche. Il est donc parfois jouissif de voir son travail relayé voir reconnu par des tiers dont vous ne connaissez pas vraiment le nom. Du moins des personnes qui parlent de vous. Néanmoins, je connais l’Institution Panapresse. Bon dimanche. Allain Jules

Libye Raid OTAN – Les récentes bavures militaires de l’OTAN en Libye et les voix discordantes des membres de l’Alliance qui ont commencé à s’élever à propos de l’opération militaire en cours, viennent corroborer les mensonges véhiculés par le camp occidental sur cette guerre en Libye, affirme le chercheur Allain Jules. Dans un article publié par le « Nouvel Observateur » intitulé « L’implacable vérité sur le mensonge occidental», Allain Jules affirme que « le peuple occidental a fait le constat amer que la guerre contre la Libye de Mouammar Kadhafi lui a été vendue sur des plateaux de télévision avec maestria ». Il rappelle les pronostics des experts qui «pensaient réellement que le conflit allait durer une semaine, voire deux », affirmant à l’égard du guide Kadhafi que « hélas, le donateur de l’Afrique et pourfendeur de l’Europe tient toujours bon ».

Autre mensonge révélé par M. Jules concerne la nature des hommes qui conduisent « la révolution libyenne » qu’il a qualifiée « d’hommes de l’Est libyen, de l’ancienne Cyrénaïque du roi Idriss Senoussi qui ont cru bon de prendre les armes pour déstabiliser un pays dont tous les indicateurs étaient au vert ».

Il a également mentionné les conclusions d’une mission du Centre international de recherches et d’études sur le terrorisme et l’aide aux victimes du terrorisme (CIRET-AVT) soulignant que la « révolution libyenne n’est ni démocratique, ni spontanée. Il s’agit d’un soulèvement armé de la partie orientale du pays, dans un esprit de revanche et de dissidence qui tente de s’inscrire dans la dynamique du printemps arabe dont il ne relève cependant pas ».

Selon M. Jules, la situation sur le terrain démontre une impasse totale « après trois mois de turpitudes et face à la résistance du régime Kadhafi qui a multiplié des appels à la paix et malgré les bombardements de l’OTAN, rien n’y fait. Tous les scénarii sont préparés, notamment celui d’un assassinat de Kadhafi et même d’une nouvelle violation de la résolution 1973 de l’ONU, avec un déploiement des troupes au sol ne peuvent masquer l’échec cuisant de cette guerre qui dessert chaque jour davantage les puissances occidentales ».

Il a dénoncé l’exigence des pays occidentaux réclamant le départ du guide Mouammar Kadhafi, affirmant que cette revendication « ne réside sur rien et est aussi une violation manifeste du droit international. Aucun peuple ou dirigeant du monde n’a de droit sur un président d’un quelconque pays ».

Pour ce blogueur, le pot aux roses a été découvert avec toutes les promesses faites « par les renégats de Benghazi à ceux qui font la révolution à leur place. Non seulement une base israélienne sera installée à la frontière avec l’Algérie, mais le CNT a promis de reconnaître l’État d’Israël ».

Sur le plan économique, M. Jules a affirmé que l’opposition à Benghazi pour combler le tout octroiera des décennies de concessions pour l’exploitation du pétrole libyen et du gaz, remettant en cause la nationalisation de ces produits qui font de la Libye le pays d’Afrique qui a le Produit intérieur brut le plus élevé.

Pour la route, mon passage à Télésud


samedi 25 juin 2011

Les crimes de guerre des Rebelles libyens alliés de l'OTAN (vidéos)

Comment l’OTAN a pu, ne serait-ce qu’imaginé que ces rebelles puissent avoir un potentiel de direction?

Une enquête plus attentive montre que ce sont les rebelles soutenus par OTAN qui sont coupables d’atrocités, et absolument pas les soldats de Kadhafi.


Les vidéos dépeignent des atrocités épouvantables. Il y a deux raisons importantes pour lesquelles les rebelles de l’OTAN ont pu commettre ces actes. Premièrement, en commettant des crimes de guerre, les rebelles de l’OTAN ont déployé une stratégie de panique et provoquent la confusion dans la rue, où ils doivent contrôler les gens.

Ces vidéos nous ramènent à la réalité. Ironiquement, en affirmant que ce sont les forces de Kadhafi qui sont responsables des crimes de viols spécifiquement, l’OTAN a fait une admission flagrante que des crimes de guerre existent ont bien cours à l’intérieur de la Libye et sont le fait des rebelles libyens.

Ces vidéos ressemblent étrangement à Al-Qaïda, pour moi. Mais ne me prenez pas au mot. Regardez les preuves et décidez par vous-même.

*Avertissement : ces vidéos sont crues et horribles. Elles sont visibles sur : obamaslibya.com et FederalJack.com, parce que son site est très bien sécurisé, et que cela demande beaucoup de courage pour dire la vérité au pouvoir.

 La première vidéo montre un rebelle libyen décapitant un soldat libyen. Si elle ressemble à l’Irak, eh bien c’est que le plus grand taux de combattants étrangers en Irak (ainsi qu’en Tchétchénie et en Afghanistan) venaient de l’Est de la Libye. Malheureusement pour l’OTAN, il n’y a pas moyen de nier que ces vidéos aient été tournées en Libye : les hommes parlent un dialecte arabe libyen reconnaissable à son accent particulier. ( La décapitation, est très dures à regarder et laissent une impression persistante. Je conseillerais de ne PAS regarder la vidéo de la décapitation).

La deuxième vidéo montre des images horribles d’un rebelle libyen en train de dépecer la chair décomposée d’un soldat mort et la mettre de force dans les mains de prisonniers de guerre libyens alignés, qui sont obligés de la manger.

Une autre vidéo montre un groupe de rebelles en train de sodomiser un civil avec un pistolet.

Une autre montre une foule de rebelles qui pende (pendaison) et décapite un soldat libyen.

Une autre vidéo montre des agents de la CIA travaillant aux côtés des forces rebelles, en train de circuler dans des camions – preuve que les forces américaines sont déjà sur le terrain et participent activement aux atrocités.

Une autre vidéo montre plusieurs soldats libyens morts, la gorge tranchée, couchés à l’arrière d’un camion. Les meurtres violent les Conventions de Genève, qui protègent les soldats ennemis après leur capture. Dans l’excitation, les rebelles de l’OTAN encouragent un témoin terrifié à filmer la boucherie et à proclamer que les forces de Kadhafi étaient les responsables. Par la suite, l’homme qui a filmé la vidéo a fui avec sa famille le bastion rebelle. Voilà comment la vidéo a atteint le groupe d’établissement des faits à Tripoli.



Toutes les vidéos peuvent être consultées ici, obamaslibya.com



La déclaration de guerre à l'Afrique (vidéo)

Émission-débat spéciale Libye, sur Cameroonvoice.com animée par Christian Musampa avec pour invités Jean-Paul Pougala, Bruno Ben Moubamba et François Marginean.


Trois Gazaouis sur quatre survivent grâce à l'aide humanitaire

par Laura-Julie Perreault

Principale concession d'Israël après le tollé qu'a soulevé l'an dernier l'arraisonnement du Mavi Marmara, l'allégement du blocus de Gaza n'a eu « qu'un impact positif marginal » sur les quelques 1,6 millions d'habitants de Gaza, estime un nouveau rapport du Programme alimentaire mondial (PAM), publié cette semaine.

Il y a un an, Israël a modifié les règles du blocus, en place depuis 2006, en permettant l'importation à Gaza d'une plus grande gamme de produits non militaires et en approuvant l'exportation de produits agricoles, de meubles et de textile.

Cependant, en analysant la mise en oeuvre des nouvelles règles dans un document de 50 pages, le PAM conclut que les nombreux obstacles qui subsistent freinent toujours la reprise de l'économie gazaouie et condamnent du coup 75 % des foyers à vivre de l'aide humanitaire. Le taux de chômage dans le territoire palestinien, contrôlé par le Hamas, dépasse 45% et l'insécurité alimentaire guette 66 % des foyers.

«Aussi longtemps que le blocus, selon les nouvelles règles, continue, le secteur privé de la bande de Gaza ne sera pas remis sur pied. Plus d'occasions d'emplois autant que des salaires stables et plus élevés sont nécessaires pour aider les foyers les plus pauvres de Gaza à se nourrir sans avoir besoin de l'assistance externe », conclut le rapport, en demandant une longue série de modifications supplémentaires au blocus.


Le double sacrifice du Mavi Marmara
par Laura-Julie Perreault

Istanbul, Turquie. Même s'il voulait tourner la page sur le chapitre le plus tragique de sa vie, Sükrü Peker pourrait difficilement oublier sa participation à la flottille humanitaire de mai 2010. L'électricien turc de 34 ans montre du doigt sa hanche gauche. « Deux morceaux de la balle que j'ai reçue et qui m'a empêché de marcher pendant deux mois sont encore là. Impossible de les enlever. Je dois vivre avec. »

Sükrü Peker doit aussi vivre avec le fait qu'un de ses bons amis et collègues, Necedet Yildirim, âgé de 31 ans, est mort sous ses yeux pendant l'arraisonnement du Mavi Marmara par l'armée israélienne en eaux internationales alors que le navire tentait de se rendre dans la bande de Gaza, sous blocus israélien depuis 2006.

«J'ai remarqué qu'un laser était pointé sur mon chapeau. J'ai bougé et la balle est passée à côté de mon oreille, mais Necedet n'a pas eu cette chance », témoigne aujourd'hui le jeune homme de 34 ans, en baissant les yeux vers le sol. Ses lèvres murmurent une prière à voix basse.

À la suite de l'opération militaire israélienne qui a soulevé l'ire d'une partie de la communauté internationale l'an dernier, neuf des passagers qui voyageaient à bord du navire turc sont morts. Sükrü Peker, lui, faisait partie des 54 blessés.

« Après les dommages subis par le Mavi Marmara (lors de l'assaut de 2010), nous ne sommes pas en mesure de lui faire prendre la mer »,

Certains membres du Mavi Marmara voyageront à bord d'autres navires. Le bateau canadien pour Gaza comptera notamment deux délégués turcs à son bord, choisis par IHH parmi une liste de quelque 4000 candidats. Mais Sükrü Peker sait d'ores et déjà qu'il ne sera pas du voyage.